Notre maison dans le Perche : inspirations déco et choix de la cuisine {2/2}

Esprit cottage anglais, bleu nuit et sol en terrazzo

Hello les amis ! Après vous avoir raconté l’avant-après de la rénovation de la cuisine de notre maison dans le Perche, voici comme promis tous les détails sur l’aménagement de cette cuisine façon cottage anglais, ainsi que mes astuces pour le faire avec un (tout) petit budget.

Le premier point à considérer quand on commence à concevoir sa cuisine, c’est… non, pas le board Pinterest bichonné avec amour pendant des mois, mais le budget, évidemment. Et quand on parle d’une cuisine, les chiffres peuvent vite monter !

La cuisine de nos rêves : maxi inspirations, mini budget

Dans notre cas, la question était vite vue. Lorsque que nous avons conçu la rénovation de la maison, nous avons fait le choix de privilégier des matériaux de qualité pour les murs et les sols, tout simplement parce qu’on ne compte pas rénover la maison tous les quatre matins (à l’issue de ces travaux, je dirais même : plus jamais, mais comme chacun sait il ne faut jamais dire jamais).

Notre budget global n’étant pas extensible, cela ne nous laissait qu’un petit budget pour la cuisine : 5000 euros maximum, électroménager compris. Pour vous donner une idée du prix d’une cuisine aménagée, les prix démarrent à partir de 3000 euros pour une petite cuisine dans une grande enseigne, et peuvent vite grimper au-delà de 10 000 euros chez un cuisiniste.

Néanmoins, on peut faire des merveilles même sans avoir un gros budget, la preuve ;)

Mon rêve : une cuisine de style shaker, façon cottage anglaisInspiration cuisine maison de campagne l La Fiancee du Panda blog deco

Je suis totalement fan des cuisines de style shaker, très présent en Angleterre et qui allie fonctionnalité, simplicité et qualité artisanales. Je fantasme d’ailleurs depuis des années sur les cuisines Devol (ils ont ouvert un showroom à New York… un jour peut-être !). Si vous aimez ce style, je vous conseille de jeter un oeil à leur site, leurs réalisations sont un régal pour les férus de déco !

J’ai donc regardé chez les grandes enseignes pour trouver un modèle qui se rapproche le plus de ce style. Assez rapidement, j’ai affiné mes critères : je voulais des portes à cadre pour apporter cette touche « maison de campagne moderne », des lignes simples (exit les rainures chantournées et autres fioritures), et un revêtement en bois que je puisse repeindre. Je ne voulais pas d’éléments hauts pour ne charger la pièce, il fallait donc que les éléments bas soient bien conçus pour optimiser l’espace.

Il fallait également que nous puissions nous faire livrer (ce qui n’est pas évident dans le Perche !).

C’est donc sur une cuisine Ikea que nous avons porté notre choix. Avec ses lignes simples et élégantes, le modèle Torhamn était parfait. Pour la concevoir, j’ai utilisé le logiciel de simulation en ligne Ikea; il est un peu casse-pied à prendre en main, mais très utile – n’oubliez pas de créer votre profil et de sauvegarder votre design, sinon il faut tout recommencer et c’est TRES énervant. Oui, ça sent le vécu.

La couleur : l’astuce déco qui change TOUT dans une cuisine

Renovation maison de campagne dans le Perche - cuisine style anglais l La Fiancee du Panda blog deco et mariage-4229

Ensuite, la couleur ! Depuis le début, j’avais une idée fixe sur la palette de couleurs: le grège des murs à la chaux, du marbre pour le plan de travail, du bleu nuit pour les placards, et des touches de laiton. Une palette classique des cuisines anglo-saxonnes, actuelle mais suffisamment élégante pour être intemporelle.

Quand on veut une belle cuisine mais qu’on a un petit budget, il faut ruser. Ma principale astuce pour ça, c’est de peindre les placards : ça change TOUT !

Une cuisine en Hague Blue de Farrow & Ball

Depuis le début, j’avais une couleur bien précise en tête : un bleu nuit, mais pas n’importe lequel. Le Hague Blue de Farrow & Ball est un superbe bleu profond avec une pointe de noir, reconnaissable entre mille (d’ailleurs, vous avez dû souvent le croiser chez mes copines blogueuses !). Je savais que je voulais exactement cette couleur, et c’est pour cela que j’ai préféré peindre des placards plutôt que de rechercher une couleur similaire sur un modèle existant – en terme de couleurs, je peux devenir légèrement obsessionnelle.

Si vous suivez le blog depuis quelques temps, vous vous souvenez peut-être que j’avais repeint mon bureau à Paris en Teresa’s Green de Farrow & Ball. Fabriquées artisanalement dans le Dorset en Angleterre, elles sont d’une qualité exceptionnelle, s’appliquent facilement et tiennent très bien dans le temps. L’une des particularités des couleurs Farrow & Ball, c’est qu’elles sont conçues de manière à avoir un rendu de couleur superbe quelle que soit la lumière. J’ai pu le constater dans notre cuisine où la lumière change tout au long de la journée, entre la lumière zénithale du matin et les rayons dorés du soleil couchant.

Repeindre des portes de placard dans une cuisine

En termes pratiques, nous avons fait repeindre les portes par l’artisan local qui nous a également monté la cuisine et adapté les plans de travail. Le plus simple, c’est évidemment de les peindre avant de les monter. Il a utilisé un aérosol pour un résultat rapide et efficace, c’est tout à fait possible avec la peinture Farrow & Ball – il suffit de la diluer avec de l’eau à hauteur de 5% environ.

Autre avantage : si un jour nous nous lassons, il suffira de repeindre !

Du rêve à la réalité : compromis et concessions

Nous avons également dû faire quelques concessions, à la fois pour des raisons de budget et des questions pratiques.

Renovation maison de campagne dans le Perche - cuisine style anglais l La Fiancee du Panda blog deco et mariage--4

Le drame du plan de travail

La principale a été de renoncer au plan de travail en marbre : trop coûteux, mais surtout beaucoup trop compliqué à mettre en oeuvre dans une pièce qui n’a aucun mur parfaitement droit ! J’étais très dépitée au début, je dois être honnête, et j’ai opté sans grande conviction pour le plan de travail Karlby chez Ikea, parce que c’était le moins cher et que je me suis dit que je pourrais le changer un jour. Au final, je suis très heureuse du résultat que je trouve plus chaleureux. Le bois blond se marie parfaitement avec l’enduit à la chaux des murs, et correspond mieux au style de la maison.

Le drame de la robinetterie

Deuxième sujet de frustration : la robinetterie. Je suis absolument fan des robinets en laiton brossé que l’on voit beaucoup dans les cuisines américaines, ce doré mat élégant contemporain mais pas clinquant. Seulement voilà… impossible d’en trouver en France, à un prix raisonnable !

J’ai hésité à en importer un d’Angleterre ou des Etats-Unis mais il faut savoir que les normes sont souvent très différentes. Je vous le déconseille, car on peut se retrouver avec un robinet impossible à monter et un plombier qui râle haut et fort que si vous aviez pris du Gröhe comme il vous l’avait dit, ça ne serait pas arrivé. Finalement, j’ai opté pour un modèle avec douchette chez Cuisissimo, qui n’est pas particulièrement esthétique mais vraiment très pratique !

Egalement chez Cuisissimo, j’ai opté pour un évier façon timbre d’office (AMOUR) superbe mais qui a donné du fil à retordre à notre installateur. Ikea proposait un modèle similaire bon marché mais ils l’ont discontinué juste avant que l’on commande notre cuisine (sourire crispé).

Le drame du frigo encastré

Enfin, la dernière concession que j’ai faite a été de ne pas opter pour un frigo encastré. Choix douloureux mes amis ! Car disons le tout net : un frigo, dans la plupart des cas, c’est MOCHE. Ok, un frigo c’est bien utile, c’est même assez nécessaire, mais si on voit rarement des tableaux Pinterest « My dream fridge », ce n’est pas un hasard. Seulement voilà : le frigo encastré, c’est comme moi et un cours de Barre Shape : en théorie, une bonne idée (et pourquoi pas ?), en réalité, une expérience douloureuse et vaguement embarrassante à regarder.

J’ai mené une enquête rigoureuse sur google le sujet, et le constat est sans appel : le frigo encastré vit ses heures de gloire les premiers mois, pour ensuite glisser lentement vers la déchéance. En l’occurrence, le talon d’Achille de la bestiole, c’est sa nature encastrée. Panne / surchauffe / porte qui ferme mal : 100% des perdants ont tenté leur chance, comme dirait ma copine Lucette. Or, la perspective de faire un aller-retour New York-Nogent le Rotrou pour faire réparer la bestiole en cas de casse ne m’enchantait guère.

Bref, nous avons renoncé au frigo encastré et donc nous avons un frigo en liberté dans la cuisine. Mais comme dirait mon artisan, « le frigo, ça fait partie de la vie ». C’est pas faux.

Renovation maison de campagne dans le Perche - cuisine style anglais l La Fiancee du Panda blog deco et mariage--3

Voilà ! Vous savez TOUT sur la rénovation de notre cuisine dans le Perche. La liste des éléments déco est ci-dessous pour celles que ça intéresse. A très vite pour découvrir le reste de la maison !

Shopping déco

Placards, portes de cuisine et poignées : Ikea

Evier : Cuisissimo

Robinet à douchette : Cuisissimo

Suspension à poulie : Cult Furniture (une mine pour les luminaires !)

Suspension laiton et verre taillé : AM-PM

Electroménager : nous avons tout pris chez BUT, le meilleur rapport-qualité prix que j’ai trouvé

Des questions ? Des conseils ou astuces à partager ? C’est à vous de jouer dans les commentaires !

 

Vous aimerez aussi

Précédent

6 Commentaires

  1. Adeline
    4 mars 2019 at 07:51

    Quel plaisir de te lire ! Après avoir passé le week-end à comparer les portes de cuisine IKEA et toutes les propositions des IKEA hackers qui sont soit trop chères, soit de couleurs qui ne me plaisent pas, je pensais à ton blog en me disant que la lecture de tes conseils pour la réalisation de la cuisine serait la bienvenue ! Et ce matin, les voilà ! Merci :-) Le rendu de ta cuisine est incroyable et, me lançant tout juste dans la rénovation d’une longere près de Nogent, je pense que je vais suivre ton exemple pour l’achat de portes IKEA à faire peindre. Deux questions la-dessus : quel traitement as tu fait subir aux portes avant peinture (ponçage, sous couches?) vu l’humidité (voir vernis après ?)? serait-ce indiscret de te demander qui est l’artisan qui a fait l’installation (ou, à tout le moins, est-ce un menuisier ?) encore bravo et merci !

    Répondre
  2. Nicole
    4 mars 2019 at 14:45

    C’est trop trop canon !! Tu m’as donné des envies de repeindre mes placards de cuisine IKEA aussi… c’est malin ! haha
    Et justement: est-ce que vous avez utilisé une sous-couche en particulier ? Vos placards étaient-ils « lisses » de base ou naturels ? Moi j’ai une ancienne cuisine IKEA gris clair…
    En tous cas encore bravo !

    Répondre
  3. Jess&juice
    6 mars 2019 at 14:09

    Bravo pour cette cuisine elle est canon !!!
    Et vous avez bien fait pour le frigo, notre cuisine n’a que 4 ans et la porte ferme très très mal, je regrette vraiment ce choix aujourd’hui.
    Merci pour toutes ces inspirations en tout cas

    Répondre
  4. Charlotte
    6 mars 2019 at 18:36

    La solution pour avoir un frigo non encastré mais esthétique ? La marque Smeg ! Mais forcément, ce n’est pas donné-donné du tout :(
    Très belle réalisation, bravo ! Et ce bleu, je l’aime toujours autant !!

    Répondre
  5. Pauline
    10 mars 2019 at 00:00

    Ahhhhhh j’attendais le tome 2 avec impatience !
    Sublime. Merci pour les détails, j’ai vécu l’aventure « cuisine » avec toi le temps de parcourir les lignes de l’article.
    A quand les prochains articles sur la suite des travaux ?

    Répondre
  6. charlotte
    11 mars 2019 at 14:12

    Oh mon dieu !! Je veux exactement cette couleur de cuisine impossible à trouver en france et je me demandais si je pouvais peindre une cuisine ikea !! Tu me sauve la vie (si , si à ce point ;) )

    Répondre

Laisser un commentaire

powered by chloédigital