Notre nouvelle vie en famille a New York Brooklyn Carroll Gardens l La Fiancee du Panda blog famille et lifestyle-149

Notre nouvelle vie en famille à New York !

Allô la Terre ? Ici Brooklyn !

Allô la France, ici Brooklyn ! Ca fait longtemps !! Comment allez-vous ?! Je vous avais promis un post ici pour vous raconter notre arrivée aux Etats-Unis et notre nouvelle vie en famille à New York, le voici enfin (et il est looooong) !

Difficile de savoir par où commencer tant ce changement de vie est intense, riche et bouleverse beaucoup de choses… Cela fait maintenant trois mois que nous sommes ici et j’ai l’impression de tout juste commencer à atterrir ! Je vous avoue qu’au début, ce temps d’adaptation m’a frustrée.

J’avais envie qu’on trouve nos marques vite, pour pouvoir profiter à fond de la ville et de notre nouvelle vie ici. J’ai un tempérament plutôt actif et impatient, et j’ai dû faire un travail sur moi pour accepter que s’adapter à un nouveau pays prend du temps et que c’est normal ! La plupart des expatriés disent d’ailleurs qu’il faut un an pour vraiment retrouver ses marques. Car l’expatriation, c’est un peu comme commencer un nouveau job, sauf que le job, c’est ta vie.

Notre nouvelle vie en famille à New York
Notre nouvelle vie en famille a New York Brooklyn Carroll Gardens l La Fiancee du Panda blog famille et lifestyle-22

D’un côté, c’est génial parce que tout est nouveauté, tout est excitation, tout est aventure. Acheter du PQ au coin de la rue devient une expédition. Prendre le métro, une aventure (qui n’arrive pas toujours au bon endroit !). Aller chez le médecin, une expérience sociologique.

De l’autre c’est aussi déstabilisant, déconcertant, et parfois totalement épuisant. Il faut s’adapter à une nouvelle culture, un nouvel environnement, de nouvelles normes, on a souvent l’impression d’avoir 5 ans et de ne rien comprendre mais c’est ça qui est (souvent) marrant aussi. Récit en 7 impressions !

Notre nouvelle vie en famille a New York Brooklyn Carroll Gardens l La Fiancee du Panda blog famille et lifestyle-1

« L’expatriation, c’est un peu comme commencer un nouveau job, sauf que le job, c’est ta vie. »

1. Les cousins d’Amérique

En toute honnêteté, j’avais sous-estimé l’intensité de cette période d’adaptation. Car ce qui est paradoxal avec les Etats-Unis, c’est que l’on arrive moins préparé à la différence de culture par rapport à d’autres pays. A travers les films, la musique, l’Amérique fait partie de notre paysage culturel et on a souvent l’impression qu’elle est bien plus proche de nous que d’autres cultures. Le fait d’être très à l’aise avec la langue, et d’avoir vécu en Californie pendant mon enfance, m’avaient confortée dans ce sentiment, et je m’attendais assez naïvement à me sentir chez moi.

Dans la réalité, c’est un peu plus compliqué que ça, et j’ai l’impression de chercher souvent le bon équilibre (en faisant sans doute pas mal de gaffes au passage !). La religion, la race, la famille, la politique pour ne citer que quelques sujets sont vécus et traités de manière complètement différente ici et je pense qu’une vie ne suffit pas à en comprendre complètement les nuances. Alors j’essaye de mettre de côté mes préjugés et ma vision typiquement française des choses pour rentrer doucement dans la culture de notre pays d’accueil. Pour celles que ça intéresse, je vous recommande d’ailleurs Une histoire populaire des Etats-Unis, l’excellent livre d’Howard Zinn qui raconte l’histoire américaine du point de vue du peuple et apporte un éclairage passionnant sur les racines de l’Amérique moderne.

Notre nouvelle vie en famille a New York Brooklyn Carroll Gardens l La Fiancee du Panda blog famille et lifestyle--8

Notre nouvelle vie en famille a New York Brooklyn Carroll Gardens l La Fiancee du Panda blog famille et lifestyle-515999

2. Y’a de la joie

Vous vous souvenez de l’épisode de Friends, où Monica et Phoebe se moquent des copines un peu trop expressives de Rachel en criant « hiiiii j’ai des avant-bras !!! » ?! Sans allez jusque-là, l’américain a l’effusion facile et l’enthousiasme communicatif. Ici, exprimer son adhésion et sa joie avec transports est apprécié, voire recommandé. Au début, c’est un peu déconcertant, surtout pour une parisienne (si la pensée positive avait été inventée chez nous, ça se saurait), mais on s’y fait très vite parce que c’est tout simplement NICE (agréable). Je me suis moi-même retrouvée à saluer l’autre jour d’un très local « love you guys ! » des amis rencontrés ici (que je connais depuis 2 mois, donc). Oui je m’intègre très vite ici.

3. Brooklyn forever

J’ADORE notre quartier. Historiquement terre d’accueil de l’immigration italienne, Carroll Gardens est à 20 minutes en métro de Manhattan mais me donne l’impression d’habiter dans une autre ville. Historiquement, c’était un quartier d’immigration italienne, où la mafia avaient la mainmise sur les entreprises de pompes funèbres. Les cercueils étaient utilisés pour trafiquer des marchandises pendant la prohibition !

Aujourd’hui, l’ombre d’Al Capone semble bien loin, mais l’âme du « old Brooklyn » subsiste encore entre les commerces qui semblent tout droit sortis d’un film italien des années 50 et les locaux qui vivent ici depuis toujours. L’ambiance ici est très différente de Manhattan, c’est beaucoup plus « laid back », détendu quoi. Il y a un véritable esprit de communauté et d’entraide, et c’est très sûr. Ses rues calmes sont bordées de jardins et d’arbres centenaires dont les branches servent d’écrins aux façades des brownstones, ces élégantes maisons de la fin du XIXème siècle, tellement caractéristiques de New York. J’ai l’impression de vivre dans un décor de cinéma !

Et justement, on tourne beaucoup de films ici ! Un mois après notre arrivée, sur qui je tombe dans la rue en bas de chez moi (enfin lui et une petite centaine de personnes, 3 caméras, 5 camions et beaucoup de talkie-walkies) ? SPIKE LEE !! Oui c’est la classe. Evidemment j’ai fait une photo. Non pas un selfie j’ai pas osé (faut pas pousser).

Notre nouvelle vie en famille a New York Brooklyn Carroll Gardens l La Fiancee du Panda blog famille et lifestyle-1531

Notre nouvelle vie en famille a New York Brooklyn Carroll Gardens l La Fiancee du Panda blog famille et lifestyle--13

4. Les enfants

Avant notre installation ici, j’avais déjà vécu à l’étranger trois fois : 2 ans en Californie avec mes parents quand j’avais 5 ans, 1 an en Erasmus en Italie et 6 mois à Londres pour mon master. J’ai adoré chacun de ces séjours et l’idée de répéter l’expérience ne me faisait donc pas peur, sauf pour une chose : faciliter la transition et organiser la nouvelle vie de nos enfants. L’avantage, c’est que nous sommes partis à l’âge idéal pour eux : à 2 et 5 ans, ils s’adaptent très vite et sont moins sensibles au fait d’être séparés de leurs copains. Le fait que je leur parle en anglais depuis leur naissance a aussi facilité les choses, puisqu’ils n’étaient pas totalement démunis face à cette nouvelle langue.

James s’est tout de suite trouvé comme un poisson dans l’eau ici et il est super épanoui ! Son école (bilingue) est vraiment géniale et nous sommes super heureux de ce choix. Ca a été un peu plus dur pour Esmée, surtout après deux mois passés avec moi cet été et les premières semaines d’adaptation ont été un peu rudes. Honnêtement, c’est ce que j’ai le plus mal vécu de notre arrivée ici – toutes celles qui ont laissé un bout de chou en pleurs à la porte de la crèche en tentant de cacher leurs larmes derrière à un million de dollars verront de quoi je parle. Heureusement, les puéricultrices de son « daycare » (une sorte d’équivalent d’un jardin d’enfant) ont tout fait pour faciliter cette transition et me rassurer. Maintenant elle adore son « école » et elle est super fière de me montrer ses activités là-bas le soir !

Ici je trouve le rapport à la petite enfance géniale, l’accent est mis sur la confiance en soi de l’enfant et l’expression de sa personnalité, et je trouve que mes enfants en bénéficient grandement. Je vous en parlerai plus longuement si ça vous intéresse !

5. I need a (million) dollar, dollar, dollar

New York a la réputation d’être une ville chère. J’aimerais apporter une précision linguistique : l’expression qui me semble la plus appropriée est « hors de prix ». Pour tout dire, je suis assez surprise qu’on ait le droit de respirer gratuitement ici (mais je ne suis pas à l’abri de découvrir une « air tax » un jour haha !). Restaurants, logement, café, métro, nourriture : les prix sont laaaaaargement au-dessus de ce à quoi je m’étais habituée à Paris. Sans parler des nains ! L’enfant new yorkais est un luxe ! On m’avait dit avant d’arriver ici qu’avoir 3 enfants est un signe extérieur de richesse, je comprends mieux hahaha – euh chéri on va plutôt prendre un chien, ok ?!

Heureusement, il y a aussi beaucoup de trucs gratuits, notamment sur la scène culturelle qui est l’une des plus extraordinaire du monde. Le bon plan que les expat se refilent, c’est la NYC ID card, une carte gratuite offerte sur simple demande à tous les résidents de New York : elle ouvre droit à un pass annuel gratuit dans plus d’une trentaines d’institutions culturelles de la ville dont le MoMa, le Met, et le zoo de Central Park !

Notre nouvelle vie en famille a New York Brooklyn Carroll Gardens l La Fiancee du Panda blog famille et lifestyle-2075915467

Notre nouvelle vie en famille a New York Brooklyn Carroll Gardens l La Fiancee du Panda blog famille et lifestyle-4651

Notre nouvelle vie en famille a New York Brooklyn Carroll Gardens l La Fiancee du Panda blog famille et lifestyle--11

6. Y’a trop de saisons, ma bonne dame

Jamais je n’ai consulté la météo autant qu’ici ! Le climat à New York n’a rien à voir avec nos tendres latitudes sous lesquelles la tempérance est de mise, et on peut passer de la tempête à la canicule dans la même journée. Voire vivre une tempête caniculaire. Nous sommes arrivés par une touffeur moite – 35 degrés, 98% d’humidité – qui n’avait rien à envier à celle de Bangkok et m’a fait bénir la clim (que je déteste à Paris, mais qui s’est révélée indispensable ici). Depuis, nous avons enchaînés journées de canicule, tempêtes ambiance moisson (27° et pluie diluvienne), journée de soleil splendides (Halloween par 20° !), et tempête de neige. Et ce n’est que le début !

7. Le rêve américain

Il y a beaucoup de choses que j’adore à New York, mais ce qui me donne envie de rester pour un bout de temps ici, c’est l’énergie de cette ville. On sent véritablement que tout est possible ici à qui « rêve, ose, travaille et n’abandonne jamais », pour reprendre cette citation de Xavier Dolan que j’adore. Dans ce pays jeune qui a été construit par des immigrants qui avaient tout quitté pour tout tenter, circule encore la sève du fameux rêve américain, à la source duquel viennent encore boire tant d’espoirs.

C’est difficile à décrire mais c’est incroyablement énergisant, inspirant et rafraîchissant, et j’ai plein de projets qui tournent dans ma tête pour l’année à venir !

Notre nouvelle vie en famille a New York Brooklyn Carroll Gardens l La Fiancee du Panda blog famille et lifestyle-4-2

Notre nouvelle vie en famille a New York Brooklyn Carroll Gardens l La Fiancee du Panda blog famille et lifestyle--2

J’ai un milliard d’autre choses à vous dire, mais ça sera l’objet d’un prochain post car celui-ci est déjà bien assez long ! Merci aux courageuses qui ont lu jusqu’ici haha ! 

Pour finir un dernier petit mot sur ce long silence… Tout d’abord, je ne vous avais pas oubliées, bien au contraire ! Mais 2018 a été une année particulièrement chargée pour nous, entre le départ et les travaux de notre maison dans le Perche… et l’été qui devait être reposant s’est transformé en marathon de déménagement, et de combat avec les artisans pour finir notre chantier…

En arrivant ici, j’ai ressenti le besoin de souffler, car j’étais épuisée, tout simplement ! J’avais aussi envie de prendre le temps de digérer notre arrivée ici pour moi, avant de la partager avec vous. Enfin, j’ai aussi voulu faire une pause d’Instagram, réseau qui m’amène beaucoup de choses mais était devenu dernièrement aussi bien trop envahissant, une source de frustration et de stress là où je souhaite garder du plaisir à échanger avec vous. J’ai d’ailleurs plein de réflexions à partager avec vous à ce sujet, mais ça sera l’objet d’un prochain post !

Vous êtes nombreuses à vous être inquiétées et m’avoir envoyé des messages, et pour cela je voulais commencer par vous dire MERCI. Votre bienveillance, votre fidélité, votre gentillesse sont les moteurs de ce blog depuis 8 ans et c’est vous qui me donnez envie de continuer même dans les moments de découragements ou de lassitude. LOVE sur vos petites têtes de Panda !

 

Précédent

18 Commentaires

  1. Cha de Chaprgirl
    3 décembre 2018 at 22:45

    Quel bonheur de lire enfin tes mots sur New York. Je suis tellement contente de savoir que vous êtes au mieux là-bas. Très hâte de lire la suite.

    Répondre
    1. La Fiancee du Panda
      4 décembre 2018 at 16:34

      Merci beaucoup ma Cha ❤️J’espère que tout va bien sous tes cieux !

      Répondre
  2. Léa E
    3 décembre 2018 at 23:27

    Quel PLAISIR, sincèrement. Plaisir de relire un article sur ce blog, plaisir de voir que cette nouvelle vie à New York a l’air aussi dingue qu’elle le laissait présager !

    C’est incroyable mais jamais je n’aurais cru un jour suivre avec autant d’assiduité un blog, et tant y rêver.

    Merci, vraiment merci pour ce partage, merci pour ce positivisme, merci de nous faire rêver tout en gardant les pieds sur terre et en ne tombant jamais dans tout ce que je déteste des réseaux sociaux et leur côté « vie 100% parfaite ».

    L’étudiante que je suis et qui ne demande qu’à s’émerveiller est totalement conquise.

    J’espère lire encore de nombreux posts de ce genre! Les photos sont magnifiques !

    Répondre
    1. La Fiancee du Panda
      4 décembre 2018 at 16:36

      Merci Léa pour ce commentaire qui me touche énormément ! Ce que tu dis me fait extrêmement plaisir car garder ce côté terre à terre tout en faisant rêver est exactement ce que j’essaye de transmettre ici. Merci 💛et j’espère continuer à te donner envie de me suivre ici !

      Répondre
  3. Cecilia M
    3 décembre 2018 at 23:40

    Bonheur de te lire de nouveau 🖤 Je te souhaite le plus beau des bonheurs New Yorkais et de vivre cette chance à fond !!

    Répondre
  4. Bandedeturini
    4 décembre 2018 at 06:24

    Coucou je ne laisse pas de commentaire d’habitude , je fil sur insta commenté sous le post mais … tu prends le temps d’écrire, tellement bien que j’ai tout lu alors que ce n’est pas encore 6h30 donc me voilà à commenter pour te remercier de prendre ce temps pour nous. Tu me fais rêver voyager …. et j’attend les photos de ton logement vu sur fenêtre du voisin avec rat et métro intégré j’en ai tellement ris pendant ta recherche 🤣 Bisous

    Répondre
  5. Sandrine
    4 décembre 2018 at 08:01

    Merci super sympa, oui moi j’aimerais savoir sur l’école, les enfants new york.
    C’c’est bien de s’arrêter temps à temps sur les raiseau sociaux car c’c’est parfois étouffant

    Répondre
  6. AiméeD
    4 décembre 2018 at 08:35

    Merci pour ce partage ! Il est vrai que j’avais hâte de lire ces lignes. En attendant la suite, bonnes fêtes de fin d’années.

    Répondre
  7. Anne
    4 décembre 2018 at 09:08

    Merci de partager tout ça avec nous et d’oser dire que ce n’est pas facile ! Vous êtes allés au bout de vos rêves et je suis très admirative, c’est très inspirant ! Vous prendrez vos marques très vite j’en suis certaine… Si les enfants vont bien et qu’ils sont heureux de leur nouvelle vie alors c’est déjà presque gagné.

    Ça fait plaisir de te lire à nouveau en tout cas <3

    Répondre
  8. Lorraine
    4 décembre 2018 at 09:16

    J’ai souvent pensé à toi et à famille cet été, espérant que tout allait bien.
    J’avais hâte de lire ce post annoncé depuis ton retour sur Insta, et j’ai encore plus hâte maintenant de lire la suite. S’expatrier, ça semble difficile mais passionnant ! Et les 7 points soulevés dans ton article sont hyper intéressants.
    Au plaisir de te suivre dans tes aventures !

    Répondre
  9. Nicole
    4 décembre 2018 at 10:44

    J’ai vu la publication hier soir, mais je me suis gardé la lecture pour ma pause de ce matin, avec un petit jus d’orange tranquillou !
    Quel plaisir de te relire ici Maëlis, et quel bonheur de voir que vous prenez vos marques là-bas ! Les photos que tu as faites sont canons… NY est vraiment une ville dont je suis tombée amoureuse (presque) ex-aequo avec London ^^
    Esmée a l’air trop mignonne !
    En tous cas, il me semble que vous allez y rester quelques temps… je me rêve d’y retourner fin 2019 ou au printemps 2020 avec notre babyboy à venir… du coup j’espère que je pourrai t’y croiser le temps d’un café/donut !
    Très bonne continuation d’installation à vous 4 en tous cas !
    Des bisous
    Nicole

    Répondre
  10. Tatiana
    4 décembre 2018 at 11:32

    Un régal ton article ! Vivement la suite et merci pour tes storys Happy 😁😁😁

    Répondre
  11. 1et1font3
    4 décembre 2018 at 13:52

    Quelle bonheur de vous lire, Chère Maëlis, et de vous trouver en pleine forme, ainsi qu’Esmée qui a beaucoup grandi !
    Bien à vous.
    1ET1FONT3

    Répondre
  12. Elodie Love & Tralala
    4 décembre 2018 at 15:17

    C’est chouette de te retrouver ❤️ Gros gros bisous de Bruxelles!

    Répondre
  13. Clo
    4 décembre 2018 at 21:04

    Je suis ravie de lire ses (quelques 😂) lignes sur votre nouvelle vie tout là-bas de l’autre côté de l’océan, et d’y trouver toujours autant de bonne humeur et surtout ta petite touche perso qui me fait rire et qui met du baume au cœur !! 😊
    Tes photos sont splendides ! On ne doutair pas que vous seriez ravis de ce choix et que ce rythme de vie vous correspondrait, même s’il faut évidemment un peu de temps pour s’y adapter… 😉
    Hâte de lire la suite de vos aventures !! Eh oui, tu ne pensais tout de même pas qu’on t’aurait oubliée !!??!! 😄

    Répondre
  14. Marlowne
    5 décembre 2018 at 21:01

    Waaaaahooooouuuuuu,
    Après de longs mois de repos bien mérités, c’est super gentil (et courageux) d’écrire autant. 😍
    J’ai toujours rêvé d’aller à New York et grâce à ce magnifique texte, je me dis que c’est encore plus beau que ce que j’imaginais.
    Merci de me faire rêver depuis le premier post sur la préparation d’un certain mariage 😉
    Ce blog est une bulle d’air dans les vies effrenées que nous menons aujourd’hui.

    Merci encore pour tout, tous ces jolis écrits, ces belles odes à la vie.
    Que le bonheur américain vous mène le plus loin possible tous les 4.

    Répondre
  15. Violaine
    6 décembre 2018 at 10:04

    Très heureuse de lire ici et de te retrouver sur Instagram (et oui tu nous as manqué !)
    Xx

    Répondre
  16. Mel
    7 décembre 2018 at 01:15

    Ça me donne envie de repartir y vivre !
    Une année trop courte à mon goût !

    Répondre

Laisser un commentaire

powered by chloédigital