Plantes interieur depolluantes detoxifiantes guide l La Fiancee du Panda © blog mariage et lifestyle-7203441

Plantes dépolluantes : mode d’emploi

Hello mes petits coeurs de beurre ! Aujourd’hui, on attaque la semaine avec un petit guide sur les plantes dépolluantes d’intérieur, et un sujet auquel j’ai beaucoup réfléchi ces derniers mois, à savoir la manière dont on peut agir sur son environnement direct (chez soi, donc) pour le rendre plus sain et agréable à vivre.

Mieux respirer chez soi

Plantes interieur depolluantes detoxifiantes guide Truffaut domus l La Fiancee du Panda blog deco et lifestyle-7203459

Ces derniers mois, nous avons donc changé plusieurs de nos habitudes : en consommant un maximum de produits bio, en réduisant au strict minimum les produits d’entretien, en essayant de recycler un maximum et en privilégiant les circuits courts… à la fois pour la santé de la planète et celle de nos enfants. Mais il ne s’agit pas que de ça.

Au sens plus large, il s’agit pour moi d’ailleurs de remettre du sens dans mon quotidien, et ça passe par une attitude générale vis à vis du monde. Avant l’été, je me suis sentie complètement « désaccordée » entre la personne que j’avais envie d’être, et la réalité d’un quotidien à 200 à l’heure, où prendre le temps de changer ses habitudes ou même parfois juste d’adresser un sourire sincère au caissier du Franprix au lieu de l’échange mécanique auquel nous sommes habitués.

Enfermée dans ma boule de stress et de fatigue, je n’aimais pas la personne que j’étais en train de devenir, mais je cherchais sans cesse des raisons extérieures à cela : « je suis trop fatiguée », « il fait un temps pourri », « ce client est vraiment super relou », et je me disais que ça irait mieux « quand… » (j’aurais dormi/pris le soleil/terminé ce dossier).

Plantes interieur depolluantes detoxifiantes guide Truffaut domus l La Fiancee du Panda blog deco et lifestyle-7203450

Seulement voilà : la vérité, c’est que ce changement ne pouvait venir que de moi. Cet été, j’ai donc pris la décision d’arrêter d’attendre que les paramètres changent, et plutôt de changer mon attitude par rapport au monde. La première étape pour cela était de faire baisser mon niveau de stress – quand on a la tête prise par une tonne de préoccupations en permanence, difficile d’avoir l’énergie d’effectuer des changements importants dans sa vie ou de se rendre disponible pour les autres !

Pour cela, une première étape était de créer un environnement paisible et sain chez moi, et c’est cela que j’avais envie de partager avec vous aujourd’hui. J’adore être chez moi, et même si j’ai un bureau à 5 minutes à pied, je passe beaucoup de temps à la maison (notamment pour prendre des photos pour le blog).

Me sentir bien chez moi est donc essentiel à mon équilibre, mais entre mes deux petites tornades qui challengent la maniaque qui sommeille en moi, et le manque de temps, j’avais un peu abandonné la bataille. Remettre de la verdure chez moi me semblait donc un bon moyen de commencer.

Mettre des plantes dépolluantes chez soi…

Plantes interieur depolluantes detoxifiantes guide Truffaut domus l La Fiancee du Panda blog deco et lifestyle-7203462

D’aussi loin que je me souvienne, j’ai toujours aimé avoir des plantes chez moi (à 15 ans j’avais suspendu des plantes partout sous la mezzanine de ma chambre, au grand dam du reste de la famille qui passait son temps à se les prendre dans la figure)(je ne suis pas très grande). Et le fait de voir du #urbanjungle et du #greenlover à longueur de Pinterest et d’Instagram toute la journée a fini par me décider à sauter le pas – je suis un petit être influençable, que voulez-vous.

Et pourquoi les plantes dépolluantes ? On le sait assez peu, mais l’air de nos logements est souvent plus pollué qu’à l’extérieur (jusqu’à 5 fois plus en ville !). Entre la pollution extérieure et celle qui se dégage des produits ménagers, meubles, objets, je dois dire que le sujet est assez flippant dès qu’on met le nez dedans ! Ce sont les ingénieurs de la NASA qui se sont intéressés aux propriétés dépolluantes de certaines plantes dans les années 80, et même si certaines études contestent ces résultats, mon avis est que ça ne peut pas faire de mal.

Je vous avais déjà parlé ici du purificateur d’air Dyson, les plantes dépolluantes sont une autre approche pour améliorer la qualité de l’air, que je trouve plutôt complémentaire. Si leur capacité de filtration est moindre, elles apportent de la sérénité et une jolie touche déco à une pièce.

…et les garder en vie !

Plantes interieur depolluantes detoxifiantes guide Truffaut domus l La Fiancee du Panda blog deco et lifestyle-7203468

“Le bonheur n’est pas une plante sauvage, qui vient spontanément, comme les mauvaises herbes des jardins : c’est un fruit délicieux, qu’on ne rend tel, qu’à force de culture.” Nicolas Restif de la Bretonne

Plantes interieur depolluantes detoxifiantes guide Truffaut domus l La Fiancee du Panda blog deco et lifestyle-7203467

Seul problème : si j’adore les plantes, elles ne me le rendent pas vraiment. Ou plus exactement, elles ne se plaisent pas du tout en ma compagnie et finissent en général par décéder plus ou moins rapidement (le summum étant une plante qui s’est éteinte en 2 jours; record battu, même pour moi). Pour éviter d’avoir une hécatombe végétale de plus sur la conscience, j’ai donc décidé de faire appel aux Experts. Non, pas eux avec des écrans partout et un microscope couleur, mais les experts du magasin Truffaut chez Domus, le centre commercial dédié à la maison à côté de Paris.

En normal, je fuis les malls, mais celui-ci a tout pour plaire : les espaces sont aérés, la sélection d’enseignes est un juste équilibre entre petits prix (Maisons du Monde et Zodio) et boutiques haut de gamme (l’Oeil du Jour, dont j’adore la sélection pointue). Le tout nouveau showroom déco qui vient d’ouvrir est une mine d’inspiration. J’y suis allée plusieurs fois à l’occasion à l’occasion de visite de presse et à titre personnel, et j’étais tombée amoureuse du magasin Truffaut qui propose une magnifique sélection de plantes et d’objets déco. Donc c’est assez naturellement que j’ai pensé à eux pour vous proposer ce sujet, et ils sont été super pour me conseiller sur le choix des plantes !

Plantes interieur depolluantes detoxifiantes guide Truffaut domus l La Fiancee du Panda blog deco et lifestyle-7203449

Le principal critère pour moi, outre leurs propriétés dépolluantes, était de trouver des plantes qui résistent à un environnement chaud et sec (merci le chauffage collectif !) et supportent que j’oublie de les arroser. Après les avoir abandonnées trois semaines cet été, et retrouvées toutes vivantes, je crois qu’on peut dire que le pari est gagné ! J’adore avoir ce petit coin de jungle chez moi, c’est vraiment apaisant et cela me demande peu d’entretien.

Je vous ai donc fait un petit récap de leurs noms et propriétés ci-dessous.

Plantes depolluantes lesquelles mettre chez soi l La Fiancee du Panda blog deco et lifestyle

Pilea Egalement connue sous le nom de plante à monnaie chinoise pour la forme de ses feuilles qui rappelle les pièces, elle absorde le formaldéhyde, un polluant contenu dans la plupart des meubles et textiles neufs (vive le vintage !). Elle se bouture facilement. 

Chlorophytum Originaire d’Afrique du Sud, on l’appelle également la plante araignée. Elle permet d’éliminer benzène, toluène, xylène, nitrates, formaldéhyde et monoxyde de carbone, et ne protestera pas si on l’oublie de l’arroser. Bref, elle a tout pour plaire ! Pour l’anecdote, sachez qu’elle fait partie de la famille des asperges… 

Syngonium Originaire des forêts humides d’Amérique du Sud, le syngonium filtre le xylène. Cette substance très utilisée dans l’industrie pétro-chimique, notamment comme diluant pour les peintures et vernis. Vous pouvez donc l’installer dans une chambre fraîchement repeinte, même si cela ne vous dispensera pas d’aérer longuement.

Sanseveria Le nom parlera sans doute aux futures mariées… on l’appelle langue de belle-mère à cause de la forme pointue et piquante de ses feuilles ;) Elle est plutôt pourtant sympa, car elle décompose tout un tas de trucs pas sympas en -ène : le xylène, le benzène, le toluène, le trichcloréthylène, et le formaldéhyde, tout en régulant l’humidité. 

Crassula (devant la paroi noire sur les photos) On l’appelle aussi l’arbre de jade, et elle peut atteindre jusqu’à 3 mètres de hauteur à l’état naturel ! Ses feuilles épaisses sont censées absorber les ondes – mais aucune étude sérieuse n’appuie cette affirmation. Dans le doute, je l’ai quand même mise à proximité de la box. Et comme elle demande très peu d’arrosage, on est plutôt copines elle et moi. 

Monstera deliciosa En plus de son nom adorable (un monstre délicieux, j’adore !), cette grande star d’instagram est très facile d’entretien et spectaculaire avec ses grandes feuilles qui lui valent le surnom de « swiss cheese plant » en anglais (plante gruyère !) à cause de ses trous. Elle filtre l’ammoniaque et le formaldéhyde. Sa croissance peut être exponentielle alors réservez-lui un peu de place ! 

Plantes interieur depolluantes detoxifiantes guide Truffaut domus l La Fiancee du Panda blog deco et lifestyle-7203470

Toutes les plantes ainsi que les cache-pots viennent de chez Truffaut Domus, à l’exception du cache-pot en béton sur un trépied (Maisons du Monde) et du doré (H&M Home). Je ne peux que vous recommander le magasin, tant pour la qualité des plantes que celle des conseils !

Un grand merci à l’équipe du centre commercial Domus pour leur accueil et leur soutien pour la rédaction de cet article ! Précision : c’est moi qui ait sollicité leur aide sur cette idée de sujet, ce n’est pas un post sponsorisé. Ils ont eu la gentillesse de m’offrir les plantes en revanche ;)

J’espère que cet article vous a plu, il est assez différent de ce que j’ai l’habitude d’écrire ici alors je suis impatiente d’avoir vos retours !

Et maintenant c’est à vous de jouer : est-ce que vous intégrez des gestes verts à votre routine du quotidien ? Est-ce que vous en avez envie ? Et si vous ne le faites pas, qu’est-ce qui vous en empêche ? J’attends vos réponses dans les commentaires !

Vous aimerez aussi

Précédent
Suivant

13 Commentaires

  1. Muriel
    27 septembre 2017 at 11:47

    Merci ! Les photos sont magnifiques. Vous m’avez donné envie de franchir le pas et de foncer chez Truffaut.

    Quel est le nom de la plante dans le cache-pot doré sur la dernière photo ? J’adore !

    Répondre
    1. La Fiancee du Panda
      27 septembre 2017 at 13:22

      Merci beaucoup Muriel ! Et oui tu peux y aller, les yeux fermés, la qualité des plantes est top et ils sont vraiment de bon conseil.

      La plante dans le pot doré est une Crassula, tu l’as dans la liste des plantes ;)

      Répondre
  2. Aude
    27 septembre 2017 at 12:00

    Très sympa ce sujet, cela fait du bien de lire des choses différentes. Je ne suis pas très douée pour tenir des plantes et me contente des succulentes et autres plantes grasses que je dois arroser 1 fois par mois! (Plus un bouquet de fleurs de temps en temps pour un peu de gaieté) L’idée de la plante dépolluante donne à réfléchir et j’irais faire un petit tour chez mon pépiniériste à côté de chez moi pour lui demander conseil. Je cherche d’ailleurs une plante qui tiendrait bien dans notre salle de bains qui en cours de rénovation, et pour le coup une plante dépolluante serait top car avec les enduits, colles et autres produits utilisés par les artisans je pense que l’air est bien vicié.
    Je te rejoins également sur le sujet « qu’est ce que je peux faire personnellement pour me sentir mieux ? ». De mon côté j’ai commencé un gros tri dans les placards : vêtements, objets décos stockés inutilisés, médicaments, produits de beauté périmés, sèche cheveux qui ne marche plus (pourquoi l’ai je garder d’ailleurs?), etc … un gros tri à la maison pour alléger mon esprit, que ça fait du bien 😁
    C’est toujours un plaisir de te lire !

    Répondre
    1. La Fiancee du Panda
      27 septembre 2017 at 13:34

      Hello Aude, et merci beaucoup pour ton commentaire ! Je ne savais pas si ce type d’article allait vous plaire et ça me fait trop plaisir que ça soit le cas 😊
      Je te rassure, je suis pareille que toi pour l’entretien des plantes, j’oublie de les arroser une fois sur deux ! La plupart des plantes dans ma sélection demande d’ailleurs très peu d’arrosage et celles qui en ont besoin ne sont pas trop capricieuses si je les oublie de temps en temps 😁 Pour ta salle de bain, le mieux c’est de demander conseil à un pro en effet, car cela dépend de la lumière aussi, mais oui je pense que c’est une bonne idée (et aérer au maximum bien sûr !).

      Je suis tellement d’accord avec toi, le fait de trier et de se débarrasser des choses en trop fait un bien fou au moral. C’est quand même fou tout ce qu’on accumule, et le fait de faire un gros tri fait aussi réfléchir à ce trop-plein de choses matérielles qui finit par nous asservir au lieu de nous libérer. Sans aller jusqu’aux extrêmes type Marie Kondo, cela fait du bien de revenir à l’essentiel.

      A très vite par ici alors j’espère !

      Répondre
  3. Charlotte
    27 septembre 2017 at 13:42

    Merci !! Tu m’as tellement donné envie de m’y mettre 😊
    Article hyper chouette et les photos magnifiques comme toujours 👏🏼😘

    Répondre
    1. La Fiancee du Panda
      27 septembre 2017 at 13:45

      Oh merci beaucoup Charlotte ! Trop contente que cet article te plaise (j’en ai quelques autres en tête dans le même style 😁) ! Et oui tu devrais t’y mettre, en choisissant bien les plantes avec un pro ce n’est pas compliqué et c’est tellement agréable d’avoir sa petite jungle chez soi ;)

      Répondre
  4. labonoccaz
    27 septembre 2017 at 19:56

    coucou, alors un grand merci ;) je cherche ce genre de plante dépoluante et surtout qui crèvent pas si j’oublie d’arroser lol ;) merci pour ce bel article ;)

    Répondre
    1. La Fiancee du Panda
      27 septembre 2017 at 21:35

      Je t’en prie ! Pour celles-ci je me porte garante, j’ai oublié de les arroser plus d’une fois ;))

      Répondre
  5. CaroDeLineKa
    28 septembre 2017 at 15:24

    Hello !
    Super cet article, une fois le déménagement fait, je fonce acheter ces petites plantes toutes mignonnes et bienfaisantes !
    J’ai plutôt la main verte (bien que je ne fasse jamais rien d’extraordinaire. Un bon emplacement, un peu d’eau de temps en temps. J’ai remarqué que plus on fout la paix à une plante au mieux elle se porte^^), j’ai a mon actif plusieurs refloraison d’orchidée, une plante mystérieuse que j’ai récupéré de chez ma grand mère quand elle nous a quitté, et depuis elle me fais des petites fleurs en grappe très rigolote que je n’avais encore jamais vu.
    Ce que j’aimerais trop avoir c’est un plan de fleur de tiaré <3 <3

    Merci madame pour cette découverte !

    Répondre
    1. La Fiancee du Panda
      3 octobre 2017 at 16:50

      Hello Caroline, merci pour ton commentaire ! Alors je dois avouer que je suis un peu jalouse en te lisant… parce que j’ai beau ficher une paix royale à mes plantes, elles n’ont pas une durée de vie très longue 😂 A part une orchidée qui avait survécu de longs mois chez moi alors qu’on l’avait oubliée derrière un meuble (ce qui valide ta théorie ceci dit !), la plupart de mes tentatives se sont soldées par des échecs… jusqu’à celle-ci ! D’où l’importance d’être conseillée par un pro !

      En tous cas le déménagement est l’occasion idéale, surtout si tu as des meubles neufs (=émanations de formaldéhyde et autres gracieusetés) ! J’espère que tu nous montreras des photos sur instagram… en attendant bon courage pour tes cartons ;)

      Répondre
  6. En Mode Bonheur
    29 septembre 2017 at 13:58

    Chouette, que des plantes que j’aime bien (mais que j’ai déjà tué…)
    Le nôtre est rempli de vert, avec mon préféré : le caoutchouc :)

    xx
    Julie

    Répondre
  7. Marjolaine
    30 septembre 2017 at 22:00

    Merci Pour ce billet d’un genre nouveau mais que j’aime beaucoup (ce qui veut dire que j’en mirait d’autres de ce genre avec grand plaisir 😊). Ça faisait aussi un moment que je bave devant les feed Pinterest et insta (le coin jungle de Jesus Sauvage me fait rêver), je crois que on billet va me faire sauter le pas! Aussi parce que ce que tu proposes est plus à l’échelle de notre nid douillet que ce que j’avais vu avant.
    Quel dommage que sur Lyon il n’existe pas de centre comme Domus (les avantages de la vie parisienne), mais je devrais pouvoir trouver mon bonheur chez Botanic ou Jardiland 😊😉
    Merci aussi pour les merveilleux cache pots (le doré est dingue!!) 😍 Pour des planes plus petites j’ai récemment decouvert dans une petit boutique de La Croix Rousse (« l’effet canopée ») la super idée de les mettre dans de jolies tasses. 😉
    En tout cas les articles deco, maison, bien être, intérieur c’est quand tu veux!
    Mille bisous
    Profite bien de Berlin

    Répondre
    1. La Fiancee du Panda
      3 octobre 2017 at 16:54

      Hello Marjolaine ! Merci pour ton commentaire ça me fait super plaisir que ce type de billet te plaise 😊 il y aura d’autres articles de ce type dans les prochaines semaines, c’est promis ;)
      Et comme je te comprends, moi aussi j’ai bavé devant les images d’intérieurs green trop beaux pendant des mois, mais ça me paraissait inaccessible (il faut dire que le combo petit appart parisien/enfants singes/chauffage collectif à fond n’est pas des plus propices à faire pousser de la végétation !). Et finalement ça se passe très bien, il suffit d’être bien conseillée ;)

      Mais de rien pour les cache-pots, j’avais un peu peur de ne rien trouver à mon goût et finalement la sélection chez Truffaut est vraiment chouette (et le doré H&M n’en parlons pas ! amour !). Merci pour l’idée des tasses, j’adore !
      Des bisous, à très vite ;)

      Répondre

Laisser un commentaire