Choisir sa Robe de mariee dentelle Stephanie Wolff Paris l La Fiancee du Panda blog mariage

Choisir sa robe de mariée : les conseils de Stéphanie Wolff Paris

Aujourd’hui, on accueille une invitée de marque sur le blog pour parler de ce problème ô combien délicieux mais néanmoins épineux: comment choisir sa robe de mariée ?

Non, je ne vous parle pas de cet exercice fort agréable qui consiste à surfer sur les sites des créateurs au lieu de bosser, mais de trouver la robe de mariée qui va s’adapter au mieux à votre morphologie, autrement dit, celle qui va vous rendre absolument bombastique. Et pour cela, j’ai fait appel à la pro de la question, j’ai nommé : Stéphanie Wolff Paris !

Ici, chez La Fiancée du Panda, on a un petit faible pour Stéphanie Wolff, et ce n’est pas seulement parce qu’on partage avec elle une passion pour le chocolat sous toutes ses formes. Non, ce qu’on aime particulièrement, c’est son talent de modéliste hors pair. Si vous ne voyez pas franchement ce que c’est, oubliez les modèles réduits d’avion (chacun son truc, hein), et pensez plutôt: architecte du vêtement. Les pinces parfaitement posées pour gommer ce petit bourrelet, le biais impeccablement coupé qui va épouser le corps dans le marquer, les soies et les dentelles d’une qualité irréprochable, les finitions à l’ancienne comme le fameux ourlet mouchoir, si fin qu’il en est presque invisible… Tout cela, Stéphanie Wolff le manie sur le bout des doigts pour sublimer ses mariées.

Et parce que Stéphanie n’est pas une filiforme taille 32, elle sait ce que c’est que de se sentir engoncée dans un vêtement, mal à l’aise, et elle a horreur de ça ! Son travail s’inspire d’ailleurs des grandes couturières des années 20 et 30, comme Madeleine Vionnet et Coco Chanel, qui ont contribué à libérer le corps de la femme des corsets et carcans sous lesquels il étouffait. 60 ans plus tard, rien n’a changé ou presque: choisir sa robe de mariée, c’est choisir celle qui va vous rendre belle mais aussi dans laquelle vous vous sentirez bien !

Choisir sa robe de mariée en fonction de sa morphologie

Mariee gypset chale plumes Stephanie Wolff Paris l La Fiancee du Panda blog mariage

En exclusivité pour vous mes Pandettes, Stéphanie Wolff a accepté que je la cuisine dans son atelier parisien pour vous dévoiler quelques conseils pour choisir sa robe de mariée en fonction de sa morphologie. Je tenterai bien un petit « magnifaïque, mais chéwrie ! », mais je ne suis ni brune ni brésilienne, alors on va la jouer soft, hein.

Robe de mariee collection Signature Stephanie Wolff Paris l La Fiancee du Panda blog mariage

Si vous avez les épaules carrées, des hanches et une taille peu marquée

Souligner les hanches tout en floutant la taille va permettre de l’affiner visuellement. Pour cela, la coupe années 20 est parfaite : ajustée aux hanches (la bonne hauteur, c’est là où vous sentez l’os de la hanche saillir), la robe de mariée rétro gomme la taille et un éventuel petit bidon grâce à un haut blousant. Pour affiner les hanches, on pourra jouer sur une bande de tissu plus ou moins large pour former une « ceinture » autour des hanches. Pour éviter l’effet « religieuse » (la pâtisserie, pas la moniale), on évite le volume en bas et on parie plutôt sur un jupon fluide. Pour adoucir la carrure, rien de tel que les petites manches ou manches trois quart, qui féminisent tout en camouflant !

Choisir sa Robe de mariee dentelle Stephanie Wolff Paris l La Fiancee du Panda blog mariage

Robe de mariee sirene dos nu Stephanie Wolff Paris l La Fiancee du Panda blog mariage

Si vous avez des hanches et une taille fine

Vous n’avez rien à envier aux pin-up des années 50 et accueillez le retour en grâce des fesses rebondies avec une jubilation sans bornes… réjouissez-vous, à vous toutes les robes qui soulignent la taille ! La robe façon Mad Men – taille resserrée et volume en bas – sera parfaite pour vous. Encore plus glamour, la robe de mariée coupée en biais dans un beau satin de soie, qui va souligner les courbes façon star Hollywoodienne des années 50 !

Top dentelle Stephanie Wolff Paris robe de mariee sur mesure l La Fiancee du Panda blog mariage

Robe de mariee sur mesure creatrice Stephanie Wolff Paris l La Fiancee du Panda blog mariage

Si vous êtes filiforme

Une petite poitrine, de petites fesses, vos copines vous jalousent en secret et les femmes vous lorgnent avec envie du coin de l’oeil engloutir hamburger sur cornet de frites. Même si en vrai, vous aimeriez bien emprunter un peu de ses courbes à Beyoncé, en matière de robes de mariée, vous avez de la chance: tout vous va, ou presque ! Une coupe sirène, qui vous donnera des formes, un modèle qui galbe joliment la taille avec un peu de volume en bas, ou pourquoi pas une coupe courte pour mettre en valeur vos jambes… L’atout séduction: un dos nu plongeant, pour mettre en valeur la finesse de votre taille.

Si vous avez un petit bidon

Que ce soit héréditaire (merci maman) ou lié à votre passion dévorante pour les donuts (merci Homer Simpson), ce petit coussinet là est bien installé. Si vous n’avez pas envie de la jouer GI Jane pendant 6 mois, optez pour une robe de mariée taille basse, bien plaquée sur les hanches, et un haut blousant: ce dernier va camoufler le ventre, tandis que la taille basse va creuser la chute de rein et souligner les fesses. Merci qui ? Bon, calmos sur les donuts pendant quelques mois quand même !

Si vous êtes petite et que vous avez des formes

Dans la grande loterie génétique, vous avez tiré le ticket gagnant: celui qui équipe les femmes depuis des millénaires pour faire de beaux bébés et les nourrir tout en résistant aux famines. Génial, mais pas très utile au XXIème siècle, voire carrément contrariant quand il s’agit de s’habiller dans un monde dévolu aux grandes et fines créatures. Mais tout pot a son couvercle, et tout problème sa solution ! Pour se grandir, la taille Empire est parfaite; elle affine tout en mettant la poitrine en valeur. Sinon, on triche avec le redoutable combo taille haute + hauts talons + un peu de volume en bas (mais pas trop), qui élance instantanément. Surtout, on privilégie les tissus lourds au tombé parfait, qui souligneront les formes sans marquer les bourrelets disgracieux.

Stephanie Wolff Paris Robe de mariee dos nu l La Fiancee du Panda blog mariage

Photographie My Deer // Lieu Atelier Meraki

Sur les photos qui illustrent cet article, vous pouvez découvrir les robes de mariée de la collection Signature de Stéphanie Wolff Paris, qui vous donneront des exemples concrets des conseils donnés ici. Toutes ses robes sont créées dans le studio parisien de la créatrice et façonnées en France, sur mesure. Une robe sur mesure, c’est bien sûr un budget, mais c’est aussi la meilleure garantie d’avoir un modèle parfaitement adaptée à sa morphologie !

Petit bonus: je vous rappelle que Stéphanie Wolff Paris est aussi l’une des rares créatrices à proposer une collection de robes de mariée pour les rondes, Curvy by Stéphanie Wolff Paris, que nous avions shootée en septembre

Et maintenant, c’est à vous de jouer: vous avez aimé cet article ? Est-ce que vous avez des questions auxquelles on n’aurait pas répondu ? N’hésitez pas à les poster dans les commentaires, l’équipe de Stéphanie Wolff et moi-même essaieront de vous répondre de notre mieux ! 

Un grand merci à toute l’équipe de Stéphanie Wolff Paris ! Pour prendre rendez-vous dans son showroom parisien ou en savoir plus, vous pouvez appeler au 09 67 26 89 71. N’hésitez pas à dire que vous venez de ma part ;)

Robe de mariee romantique Stephanie Wolff Paris l La Fiancee du Panda blog mariage

Ceci est un article Partenaire. Pour en savoir plus sur les articles Partenaires, cliquez ici

Vous aimerez aussi

Précédent
Suivant

4 Commentaires

  1. Clémentine
    29 janvier 2016 at 10:05

    Olala ces robes sont une telle merveille!
    Ma robe étant déjà commandée, j’essaie de ne pas lire d’article sur les nouvelles robes, ou les conseils pour le choix lol mais là il me faisait beaucoup trop envie ^_^

    Répondre
  2. Brutesse
    10 novembre 2017 at 13:43

    Bonjour !
    Un article assez complet, je déplore juste que comme dans tous les articles qui parlent de fringues ou presque, on commence par taper sur les maigrichonnes qui pleurent chaque jour parce qu’elles ressemblent à un squelette !! Merci de nous foutre la paix et d’arrêter les remarques du genre « on fait pas toutes un 34 » ! Je n’ai jamais eu un vêtement à ma taille, donc mesdames qui faites un 40, merci de comprendre que les fringues sont pas faites pour nous mais pour vous, la moyenne !!!!

    Répondre
    1. La Fiancee du Panda
      10 novembre 2017 at 18:53

      Bonjour,

      Merci d’avoir pris le temps d’exprimer ton avis ici. Après avoir relu attentivement mon article, j’avoue que je suis un peu perplexe devant ton commentaire. A aucun moment d’ailleurs je ne dis qu’on ne fait pas toutes un 34… Et si je parle de la taille de Stéphanie (qui fait du 46 ou 48), c’est simplement pour exprimer le fait que justement, nous souffrons toutes de diktats dans un sens où dans l’autre, et qu’il est important d’être bien dans sa peau, surtout le jour de son mariage. L’un des paragraphes est justement dédié aux filles filiformes… Des complexes, on en a toutes, et justement le propos de cet article était de fournir des conseils pour accepter sa morphologie en la mettant en valeur.

      Je suis donc désolée si tu t’es sentie agressée, ce n’était vraiment pas le but.

      Ce que je trouve dommage, c’est le ton agressif de ton commentaire vis à vis des filles qui font du 40 (dont je fais partie) et qui auraient une vision caricaturale de la « maigrichonne » comme tu dis. Cela m’est arrivée plus d’une fois d’entrer dans une enseigne et de repartir dépitée car même la taille 3 me faisait ressembler à un saucisson sur pattes… et pourtant je veux bien croire qu’il soit difficile de s’habiller quand on a un physique très mince ! La vérité, c’est que nous sommes toutes soumises à une pression de dingue par la société vis-à-vis d’un idéal inaccessible car complètement irréel. Donc je pense qu’il vaut mieux être solidaires et combattre ce regard porté sur les femmes, plutôt que de s’agresser les unes les autres, non ?

      Belle soirée à toi,

      Maëlis

      Répondre
      1. Brutesse
        6 décembre 2017 at 19:38

        Ce que je déplore, c’est que c’est normal de dire « t’es maigre t’as de la chance », mais quand à l’inverse nous on dit « t’as un 40 », c’est une insulte.
        Je n’en peux plus de tomber sur des articles qui sous entendent que je suis la personne la plus chanceuses du monde alors que ma maigreur (non voulue), m’empêche littéralement de vivre ! J’essaie donc de faire réagir les différents blogs ou je lis ce genre de remarques afin qu’on commence à comprendre que c’est méchant et que ainsi, on exclue aussi toute une partie de la population ! Et les « grandes et fines créatures » ne peuvent pas s’habiller, parce que tout est trop court ET trop large figurez vous !

        Répondre

Laisser un commentaire

powered by chloédigital