Chaussures de la mariee Apologie Paris l La Fiancee du Panda blog mariage-3

L’escarpin parfait d’Apologie Paris {l’envie du samedi}

Chaussures de la mariee Apologie Paris l La Fiancee du Panda blog mariage-3

L’envie du samedi, ce sont ces chaussures Apologie Paris, dont celles qui me suivent sur Instagram avaient déjà eu un petit aperçu. J’ai découvert la marque récemment et j’en suis tombée folle amoureuse ! Alors que je trouve qu’il y a malheureusement beaucoup de marques qui se contentent de suivre les tendances point par point, ou de s’inspirer (parfois un peu trop fortement) de ce qui marche, j’ai été séduite par la forte personnalité des chaussures d’Olivia Coignet, la fondatrice d’Apologie. On aime, ou pas, mais il se passe quelque chose, ces chaussures-là raconte une histoire.

Passionnée de chaussures depuis sa tendre enfance, Olivia a commencé sa carrière chez Jean-Charles de Castelbajac à 21 ans, chez qui elle dirigeait la collection accessoires, et l’a poursuivie chez Robert Clergerie et Charles Jourdan, deux chausseurs prestigieux chez qui elle a appris a maîtriser le savoir-faire des beaux souliers de A à Z. L’aventure Apologie commence en 2011, et se poursuit aujourd’hui aux côtés de son associée Sophie. Ces deux là ont le goût du luxe et du travail bien fait, et cela se sent dans leurs chaussures ! L’escarpin Scarla, l’un de leurs modèles iconiques, associe une ligne glamour qui flatte la gambette à un patin intégré, pour être comme dans des chaussons malgré la hauteur du talon. Bref, c’est la (wedding) shoe absolue, à conseiller à la mariée comme à ses témoins. Et si je vous dis qu’elle existe dans une version à paillettes qui est à tomber, vous craquez ? Moi, c’est déjà fait !

Escarpins Scarla (modèle de l’hiver prochain sur la photo mais vous pouvez d’ores et déjà shopper celles à paillettes), Apologie Paris, 295 euros

Photo La Fiancée du Panda, merci de me demander la permission si vous souhaitez la réutiliser.

Vous aimerez aussi

Précédent
Suivant

2 Commentaires

  1. Myriam
    2 mai 2015 at 13:06

    Je pense qu’un jour mon banquier va me dire: … Et on se désinscrit de la newsletter de la Fiancée du Panda ! Et tout de suite, en plus ! ;-)
    bises

    Répondre
    1. La Fiancee du Panda
      8 mai 2015 at 22:17

      Haha, je suis désolée ! Je peux lui donner le numéro du mien si tu veux, ils vont faire un club ;))

      Répondre

Laisser un commentaire

powered by chloédigital