J'aime ma robe proteger sa robe de mariee - Photo Greg Finck - La Fiancee du Panda Blog Mariage et Lifestyle

J’aime ma robe (et je la protège !)

J'aime ma robe proteger sa robe de mariee - Photo Greg Finck - La Fiancee du Panda Blog Mariage et Lifestyle« Connais toi toi-même » a dit Socrate (ou bien Lacoste, je ne sais plus trop), et je crois qu’il faut savoir en effet regarder la réalité en face: nous, les ex-futures mariées, sommes de grosses ingrates. Mais si: nous la chouchoutons pendant des mois, nous la comblons de mille attention, nous la mettons au centre des regards, la fantasmons nuit après nuit… Et à peine mariée, nous l’oublions à son triste sort au fond d’un placard. Qui ? Mais notre robe de mariée, pardi ! Souillée, parfois même déchirée, elle termine sa vie de la plus triste des façons, dans une sinistre housse en intissé qui aurait tôt fait de jaunir son éclat. Oui c’est moche. Pour un peu, je vous sentirais prêtes à verser une larmichette (ok, le temps dépressif du nuage n’y est pas pour rien).

Mais heureusement, ça c’était « avant », comme dirait Francis Cabrel (référence pourrie du jour bonjour ! Coralie, tu es là ?). Car Laëtitia, fondatrice de J’aime ma robe, a décidé de venir à la rescousse de la vôtre (de robe), en proposant les premiers coffrets de préservation de vêtement inspirés des techniques muséales.

Un coffret pour préserver sa robe de mariée, et pourquoi faire, me direz-vous ? Excellente question que je me suis moi-même posée, et à laquelle Laëtitia a répondu sans hésitation: « Qu’on souhaite la transmettre aux générations suivantes ou même la remettre, la robe de mariée est généralement le vêtement le plus précieux de toute une vie ! Or de nombreux danger la menacent, à commencer par les fameuses housses en intissé fournies par les boutiques – qui sont prévues pour le transport et non pour la conservation – mais aussi la lumière, l’humidité, la tension sur les tissus lorsque la robe est suspendue… Nos coffrets permettent de parer à tous ces dangers et de garder votre robe aussi belle qu’au jour de votre mariage ». 

Pour moi qui ait toujours adoré fouiller dans le grenier de la maison familiale, et m’imaginer mille vies dans les robes de mes arrières-grands-mères, c’est un argument qui me parle. Et oui, rien que l’idée d’imaginer ma future petite fille sortir un jour avec émerveillement ma robe de sa boîte, nimbée d’un halo de lumière dorée dans un grenier poussiéreux (mais pas trop), j’en ai la larmichette à l’oeil (oui je me tape des délires qui ressemblent à une pub Herta version mariée, et alors ?).

En attendant ce jour lointain où je serais une charmante mamie Panda auréolée de cheveux blanc et discrètement ridée (mais pas trop), je vous laisse découvrir l’univers délicat de J’aime ma robe à travers les photos de Greg Finck et la vidéo signée Weddream Prod, le tout accompagné de conseils pour préserver votre robe au mieux.

J'aime ma robe proteger sa robe de mariee - Photo Greg Finck - La Fiancee du Panda Blog Mariage et LifestyleJ'aime ma robe proteger sa robe de mariee - Photo Greg Finck - La Fiancee du Panda Blog Mariage et LifestyleJ'aime ma robe proteger sa robe de mariee - Photo Greg Finck - La Fiancee du Panda Blog Mariage et Lifestyle10 conseils pour protéger votre robe de mariée par J’aime ma robe

* Faites-la nettoyer dans les 15 jours qui suivent le mariage

* Utilisez des matériaux conformes aux normes d’archivage (pas de housse en plastique ou en non-tissé, pas de carton standard, jamais de cintre en métal, pas de cintre en bois ou en plastique en contact direct).

* Proscrivez toute housse sous vide (les fibres doivent respirer)

* Évitez au maximum les plis

* Évitez l’exposition à la lumière (qu’elle soit du jour ou artificielle).

* Maintenez une température constante dans la pièce (idéalement 18-19 °).

* Maintenez un taux d’hygrométrie constant (maximum 50% d’humidité).

* Évitez la poussière et la saleté.

* Utilisez de l’antimite (mais jamais en contact direct avec la robe) et pensez à le changer tous les 3 mois.

* Évitez de toucher la robe à mains nues.

Le plus de J’aime ma robe, c’est l’accompagnement qu’ils fournissent lors de l’achat d’un coffret: chaque cliente fait l’objet d’un contact personnalisé et d’un « diagnostic » visant à déterminer quel coffret lui convient le mieux.

J'aime ma robe proteger sa robe de mariee - Photo Greg Finck - La Fiancee du Panda Blog Mariage et LifestyleJ'aime ma robe proteger sa robe de mariee - Photo Greg Finck - La Fiancee du Panda Blog Mariage et LifestyleJ'aime ma robe proteger sa robe de mariee - Photo Greg Finck - La Fiancee du Panda Blog Mariage et Lifestyle

J'aime ma robe proteger sa robe de mariee - Photo Greg Finck - La Fiancee du Panda Blog Mariage et Lifestyle

J'aime ma robe proteger sa robe de mariee - Photo Greg Finck - La Fiancee du Panda Blog Mariage et Lifestyle
Et les prix ?

Ils vont de 82 euros à 166 euros pour les coffrets, qui sont complétés par une gamme d’accessoires (papier de soie, housse de cintre, anti-mites…) à partir de 5 euros. Des cartes cadeaux sont également disponibles.

Crédits shooting

Direction artistique: La Mariée aux pieds nus pour Made in You

Robes de mariées, boléro et voile: Stéphanie Wolff

Photographe: Greg Finck

Vidéo: Weddream

Fleurs: Madame Artisan Fleuriste

Nuisette: modèle Céleste de Simone Pérèle

Chaussures, Headband et  Alliance: Arts&Facts

Make-up: My Beauty Corner

Modèle: Charlotte C.

Et vous, vous avez déjà pensé à une solution pour préserver votre robe de mariée ? Qu’est-ce que vous pensez des coffrets J’aime ma robe ? 

Vous aimerez aussi

Précédent
Suivant

19 Commentaires

  1. Coralie
    21 mai 2014 at 14:32

    Je suis toujours là quand il s’agit de chanter voyons (planquée dans la cAbAAAne au fond du jardin!) :-)

    Répondre
    1. La Fiancee du Panda
      21 mai 2014 at 14:49

      Je savais que je pouvais compter sur toi ;)

      Répondre
  2. Megamiyume
    21 mai 2014 at 16:32

    Et bien voilà une bonne idée !
    J’avoue, je me demande encore ce que je vais faire de ma robe…
    La garder ?
    La vendre ?
    La donner ?
    Elle a été faite sur mesure par les mimines de ma mère et pour l’instant ça m’embête de m’en séparer.
    Du coup, ces conseils tombent à pic !! :D
    Merci !!!
    Meg :D

    Répondre
    1. La Fiancee du Panda
      21 mai 2014 at 16:44

      La vendre ou la donner, j’y avais pensé avant le mariage, mais j’avoue que l’idée de m’en séparer me fendrait le coeur aujourd’hui ! Je comprends d’autant plus si c’est ta maman qui l’a faite… Moi, j’aime l’idée que ma fille et ma petite-fille pourront l’essayer dans 20 ou 30 ans !

      Répondre
  3. paule de 1000 LIEUX
    21 mai 2014 at 17:18

    Bon, alors je ne veux pas briser le rêve Herta… mais je n’ai eu que des garçons… qui ne vont pas dans les greniers… qui préfèrent se bagarrer en plein air…. et le trip « un jour je la transmettrais à ma fille »… s’est transformé en « jamais je ne la donnerai à une ingrate belle-fille! »… (mes fils!)
    Ensuite cette jolie taille de guêpe que l’on avait fini par avoir le jour J…. en bien parfois on le la garde pas vraiment…. et du coup on évite de la réessayer cette robe de mariée… de peur de faire une grosse dépression…
    Donc même si les photos sont très belles, je ne suis pas vraiment convaincue par l’idée de « j’aime ma robe » :-)

    Répondre
    1. La Fiancee du Panda
      21 mai 2014 at 17:23

      « Noooon, pas le rêve Herta !!!! » XD
      Bon blague à part, déjà toutes les belles-filles ne sont pas ingrates – personnellement et en toute objectivité, je suis une BF absolument charmante -, ensuite, je ne sais pas quel âge ils ont tes garçons, mais il y a le temps non ?! Et puis ta petite fille, hein, tu y as pensé ? Tsss… ;)

      Répondre
      1. paule de 1000 LIEUX
        21 mai 2014 at 19:01

        Mais oui, moi aussi je suis une super belle-fille!!! Et oui, ils ont temps de se marier et j’ai encore plus de temps avant d’être grand-mère! Tu as raison… autant de bonnes raisons pour la conserver dans de bonnes conditions… bon allez, tu m’as presque convaincue :-)

        Répondre
    2. La Fiancee du Panda
      21 mai 2014 at 17:23

      Par contre oui, on est d’accord: il ne faut PAS la rééssayer (surtout après plusieurs bébés)

      Répondre
      1. paule de 1000 LIEUX
        21 mai 2014 at 19:02

        JAMAIS ou alors il faut être vraiment sûre de son coup!

        Répondre
      2. Laëtitia de J'aime ma robe
        22 mai 2014 at 00:00

        On peut la réessayer (enfin, si on rentre dedans…) mais, si on le fait, il faudra la faire nettoyer à nouveau ;o) C’est bien noté les filles?

        Répondre
      3. Stephanie
        24 mai 2014 at 08:59

        Ou alors on fiat comme moi et on se marie Après les enfants comme ça on n a pas d’illusion sur la taille qu’on fera!

        Merci pour l.article. Nous avons une fille (bientôt 7 ans et très impliquée dans la préparation, 2ème bonus de se marier après les avoir eus!) et je me réjouis déjà de conserver la robe pour elle.

        Je regarderai sûrement « j aime ma robe » d.autant que le shooting ci-dessus est très joli.

        Répondre
  4. Stéphanie
    23 mai 2014 at 07:01

    Le principe a l’air super génial,cependant, j’ai pour ma part une robe « princesse » et si je devais la ranger à plat dans une boite,celle-ci devrait etre énorme et je n’ai pas la place pour un tel objet !
    Et si je veux la suspendre,comment faire car ma robe est une robe bustier ?

    Répondre
    1. Laetitia de J'aime ma robe
      24 mai 2014 at 08:56

      Chère Stéphanie ,
      Je vous propose de nous envoyer ( par mail à contact@ jaimemarobe.com) vos photos, en pieds, de dos et de face en décrivant la construction de votre robe. Nous allon trouver une solution, ne vous inquiétez pas ! A très bientôt ;o)

      Répondre
  5. la douce de son chum
    23 mai 2014 at 08:40

    C’est ma maman qui m’a offert ma robe et j’aimerais la garder précieusement juste pour le souvenir… Je pense léguer mon voile à ma fille ou belle fille…Ma mère a ressorti sa robe pour me la faire essayer et c’était un moment magique. Malheureusement, il se trouve qu’elle avait un peu jauni. Je suis donc ravie d’avoir une bonne adresse pour le nettoyage et la conservation de ma précieuse robe !! :-)

    J’ai acheté ma robe dans la même boutique que toi, j’ai hâte de porter la robe de mes rêves dans 3 semaines. Par contre, le service de nettoyage est hors de prix…

    Merci pour tes bonnes adresses, tes précieux conseils et des DIY. Nous arrivons au bout de nos préparatifs et ton blog a été une précieuse source d’inspiration.

    Répondre
    1. Laetitia de J'aime ma robe
      24 mai 2014 at 09:02

      Quel joli témoignage La douce!
      C’est exactement pour éviter ce type de déconvenues que j’ai créé J’aime ma robe.
      Si vous voulez d’autres adresses de pressings, on en a (sur Paris). Faites toujours faire plusieurs devis car les prix peuvent beaucoup varier. N’hésitez – pas à nous contacter, c’est sans engagement bien sûr.

      Répondre
    2. La Fiancee du Panda
      26 mai 2014 at 14:15

      Merci beaucoup pour ton commentaire adorable ;) J’imagine que tu dois bouillir d’impatience que ton homme la découvre, c’est un moment tellement grisant ! Merci à toi pour ta fidélité et j’espère que tu reviendras quand même nous faire coucou de temps en temps ;)

      Répondre
  6. Flote
    23 mai 2014 at 15:51

    Ma robe attend patiemment (1 an déjà !) que je lui trouve une boite à sa mesure…. Et je voulais ne pas la conserver n’importe comment.
    Elle a été pensée et conçue par une amie, cousue par ma maman (et un tout petit peu par moi) je n’imaginais pas la vendre !

    Elle me fait de l’œil en ce moment mais…. bébé n°2 venant d’arriver, je n’ai pas encore eu le courage d’essayer de la remettre…
    Objectif : pouvoir la remettre pour notre 2ème anniversaire de mariage (et accessoirement la refaire nettoyer après si j’ai bien compris… c’est le pressing qui va être content !)

    Merci Madame Panda pour ce rappel qui tombe à point nommé !

    Répondre
    1. La Fiancee du Panda
      26 mai 2014 at 14:16

      De rien Flote ;) Je trouve l’idée de la remettre hyper sympa, même si je t’avoue qu’après un seul bébé, personnellement j’ai un peu de travail pour pouvoir rentrer dedans ^^ Merci à toi et profite bien des premiers moments avec ton babychou !

      Répondre
  7. jessica
    27 février 2015 at 21:34

    On a ressorti la robe de ma mère une fois je devais avoir 23 ans et je l’ai même essayé, je rentrais pile poil dedans ma mère était au ange et ma sœur et moi aussi.

    Répondre

Laisser un commentaire

powered by chloédigital