Robe Abbot Kiney Delphine Manivet collection capsule - La Fiancee du Panda Blog Mariage

Abbot Kinney: Delphine Manivet invente la robe de mariée en série limitée

Robe Abbot Kiney Delphine Manivet collection capsule dentelle - La Fiancee du Panda Blog Mariage

Breaking news ! Ce n’est pas tous les jours qu’il se passe un truc DINGUE sur la planète mariage, alors autant vous dire que lorsque j’ai vu la nouvelle passer sur Instagram, je suis devenue légèrement hystérique (et pas que sur les bords), à la grande surprise de l’ami qui dînait chez nous (hello Cherazad !) et qui n’a pas très bien compris en quoi « OMG OMG Delphine Manivet lance une collection capsule truc de fou » était une nouvelle de fou, justement.

Et pour communiquer sur cet opération, point de conférence de presse au sommet ou de rédactrice de mode dans la confidence des mois avant: la marque s’est tournée vers Fanny du blog Play like a girl, qui s’est mariée en Manivet – elle portait le modèle Sacha lors de son jour J. Une jolie façon pour Delphine Manivet de marquer son attachement à « ses » mariées, et la preuve d’une belle fidélité qui me plaît beaucoup. Fanny m’a gentiment permis de partager l’info et ses photos backstage du shooting avec vous.

Et cette robe de mariée Abbot Kinney donc ?

Elle tire son nom d’un quartier de L.A que Delphine Manivet affectionne particulièrement, mais tout en elle est française: la dentelle de Caudry de la sur-robe, le crêpe de viscose fin de la sous-robe bustier… Confectionnée en Europe, elle sera fabriquée en édition limitée à seulement 60 exemplaires.

Les détails qu’on aime: chaque robe sera numérotée – oui oui, comme une oeuvre d’art, ça en jette non ? – et surtout, vous pourrez la personnaliser au nom de votre futur époux au moment de la commande. Ce que je trouve über-choupi, j’avoue. La marque a apporté un soin particulier aux finitions, nous explique Fanny: boutonnières brodées à la main, boutons délicatement nacrés, ourlet délicat du décolleté et des emmanchures…

Robe Abbot Kiney Delphine Manivet collection capsule - La Fiancee du Panda Blog MariageRobe Abbot Kiney Delphine Manivet shooting Play like a girl- La Fiancee du Panda Blog MariageRobe Abbot Kiney Delphine Manivet collection capsule shooting - La Fiancee du Panda Blog Mariage

Et le prix ?

Et oui, parce qu’il faut l’avouer: si Delphine Manivet en fait rêver plus d’une*, nous n’avons pas toute le budget qui va avec, soit 3500 euros en moyenne quand même.

Tenez-vous bien, car c’est là qu’est la petite révolution: le modèle Abbot Kinney sera vendue au prix unique de 1250 euros.

Whaaaaaat ? Oui, oui, vous avez bien lu ! Delphine Manivet a ainsi souhaité offrir un modèle plus accessible à ses fans, sans pour autant rogner sur la qualité puisque les matières seront identiques à celles utilisées pour ses autres robes de mariée. Le secret, c’est la fabrication groupée des 60 exemplaires, qui permet de réduire les prix. Une idée audacieuse et généreuse de la part de celle qui a révolutionné la robe de mariée à coup de matières vintage, de coupes bohèmes et de robes légères.

*Moi comprise, son petit nom c’était Anatole, et elle a hanté mes jours et mes nuits pendant quelque temps avant que je n’ai le coup de foudre pour ma robe David Fielden

Robe Abbot Kiney Delphine Manivet shooting - La Fiancee du Panda Blog MariageRobe Abbot Kiney Delphine Manivet serie limitee shooting - La Fiancee du Panda Blog Mariage

Photos: Fanny B

Où et quand l’acheter ?

Uniquement sur le e-shop Delphine Manivet, à partir du 7 mars à midi. Si vous avez craqué, je vous conseille fortement de noter la date, car je pense qu’il n’y en aura pas pour tout le monde ! Vous recevrez avec un petit kit pour la retouche (enfin, à glisser à votre couturière, à moins d’avoir des doigts de fée – mais moi je suis plutôt du genre doigts de troll, alors je ne prendrais pas le risque !). La robe sera livrée 45 jours après la commande, soit le temps de la réaliser dans les ateliers de Delphine Manivet.

Mon avis

Le modèle reprend tous les « codes » qu’on aime chez Delphine Manivet: la coupe Empire revisitée, la sensualité de la dentelle à même la peau, le côté bohème d’une robe qui ne nous empêchera pas de danser tel un petit renard endiablé. En revanche, le fait de commander en ligne une robe jamais essayée peut en effrayer plus d’une… En résumé, c’est une super opportunité si vous avez toujours rêvé de vous marier en Manivet, et que vous avez déjà essayé ce genre de coupe avant – sinon, il est encore temps de filer dans une boutique pour faire le test.

Pour en savoir plus…

Allez lire l’article sur le blog de Fanny, et surtout, connectez-vous sur l’e-shop de Delphine Manivet le 7 mars à midi.

Un grand merci à Fanny d’avoir partagé ses photos ici ! Pour la petite histoire, j’étais littéralement tombée en amour de son mariage et son esprit fête foraine m’avait d’ailleurs pas mal inspiré pour la déco de notre cocktail :) N’hésitez pas à y jeter un oeil, il regorge de détails canons et les photos sont d’Emilie Iggiotti aka Amypunky.

Alors, que pensez-vous de ce modèle Abbot Kinney ? Ca vous tente ?

Vous aimerez aussi

Précédent
Suivant

6 Commentaires

  1. anneso
    18 février 2014 at 09:53

    Quelle merveilleuse idée! Ca donne envide de se remarier!!!

    Répondre
    1. La Fiancee du Panda
      18 février 2014 at 16:10

      N’est-ce pas ;)

      Répondre
  2. elo
    18 février 2014 at 21:15

    oh la la … qu’est ce que je fais le 7 mars … ben c’est sur je serais sur l’e shop de Delphine Manivet!!

    Répondre
  3. floflo
    19 février 2014 at 10:19

    Hello Maëlis, je suis assez partagée…je trouve cette robe vraiment très jolie et si je me mariais cette année je serais sûrement au rendez-vous le 7 mars. Mais proposer une robe dans des matières apparemment identiques à un prix divisé par trois par rapport au modéle le moins cher de sa boutique, je trouve que cela jette un gros doute sur le bien-fondé du prix payé chez cette créatrice (et chez d’autres créateurs d’ailleurs).

    Lorsqu’il y a 4 ans je me suis mariée en Delphine Manivet, ma robe a été faite en un mois et demi, je me demande donc si 1250€ n’auraient pas été le juste prix à payer!

    Répondre
    1. La Fiancee du Panda
      19 février 2014 at 18:35

      Je comprends ton point de vue, et je t’avoue que je me suis posée la question aussi. Mais ce qu’il faut voir, c’est que derrière le prix de ta robe, il y a aussi les essayages (au moins 2 ou 3, j’imagine), les retouches, le service client… Toutes choses qui ont un coût réel. Si tu rajoutes cela au fait de fabriquer en série – ce qui permet de négocier les prix et d’amortir le procédé – cela ne me semble pas invraisemblable.

      Répondre
  4. Claire H
    21 février 2014 at 18:58

    Floflo vient de jeter un pavé dans la marre! Un mois et demi pour une robe à 4000€…… mmeuh je suis septique alors que des créateurs font des robes 100% fait main pour le tiers du prix mais c’est comme tout on paye la marque avant tout. C’est la même chose pour les pâtes lustrucru et celle des des distributeurs. Qui a déjà fait la différence (à part le prix)?

    Répondre

Laisser un commentaire

powered by chloédigital