L’interview d’Emilie White, photographe de mariage

Si Facebook sert essentiellement à procrastiner quand on a des milliards d’autres trucs très-pas-intéressants à faire (terminer sa compta, boucler un dossier qui est seulement urgent et pas encore brûlant-urgent-tout-de-suite, répondre à un client qui demande comment faire « le buzz »), on y fait parfois aussi de réelles découvertes. Quand Emilie White m’a ajoutée sur Facebook et que j’ai découvert ses sublimes photos, j’ai donc ressenti l’intense jubilation du chercheur d’or au milieu du Klondide devant une authentique pépite.

Bon certes, Facebook n’est pas le Klondide, et les lecteurs de wedblogs plus accros assidûs d’entre vous reconnaîtront peut-être sa patte. Un réel don pour capter la lumière, une sensibilité à fleur de pixel (ben oui, à fleur de pellicule ça marchait mieux, mais que voulez-vous, il faut vivre avec son temps), une façon unique de sublimer ses mariés: le talent d’Emilie est immense. Si je vous dis que par-dessus le marché, Emilie est absolument adorable, vous comprendrez que je n’ai pas pu résister !!

Et pour renouveler un peu l’exercice de l’interview, j’ai proposé à Emilie de se prêter à un petit jeu: l’interview en images ! En effet, j’entends souvent les photographes dire qu’ils ne sont pas à l’aise pour parler d’eux-mêmes et de plus, je trouve toujours intéressant de connaître leurs sources d’inspirations visuelles, au-delà de l’univers du mariage.

C’est donc avec un immense plaisir que je vous présente cette photographe pour laquelle j’ai eu un réel coup de foudre !

Emilie, peux-tu nous parler de…

…la photo de toi qui te représente le mieux ?

emilie-white-photographe-mariage-1.jpg Alors une seule photo, c’est difficile ! Voici 4 photos qui je me représente bien. Je suis Emilie White. Je suis française, oui le White vient de mon mari australien. Je suis également photographe de portraits et de mariage. Avant ca, j’étais juriste en propriété intellectuelle. Je ne crois pas être une personne qui me prend trop au sérieux, j’aime les gens, j’adore rigoler, et les nouvelles découvertes, les voyages. Je suis toute jeune maman d’une petite fille, Zoé.

…la photo qui t’a donné envie de faire de la photo ?
Ohhhhhh alors il y en a tellement. Depuis longtemps j’adore le cinéma et j’ai collectionné pendant mon adolescence des photos “behind the scenes”/portraits trouvées dans les magazines ciné (studio, vanity fair notamment). Voici quelqu’unes parmis tant qui m’ont vraiment donné envie d’acheter mon premier reflex…

Emilie-White-photographe-mariage-3.jpg

© Mark Seliger

Et certains jeunes artistes aussi, que j’ai découvert au travers de Flickr, qui me laisse bouche-bée par leur talent à un si jeune âge. 

Pour le mariage, c’est plus qu’une photo, mais de photographe qui ont une approche créative et éditoriale du mariage, de vrais artistes : Sean Flanigan, Jonas Petersen, Mamazelle, Scott Chester, Max Wanger, Dan O’Day, Amelia Lyon, Ashley Rose...

…ta toute première photo de mariage ?

En tant que second shooter pour la talentueuse Mamazelle.

emilie-white-photographe-mariage-2.jpg

…la photo que tu préfères parmi toutes celles que tu as prises ?

C’est assez difficile, parce qu’il y en a plusieurs pour différentes raisons, et parce que je trouve toujours que je peux faire mieux, donc j’espère que mon travail ne va aller qu’en s’améliorant. Quelques-unes de ma saison 2011 :
emilie-white-photographe-mariage-4.jpg

emilie-white-photographe-mariage-6.jpg

emilie-white-photographe-mariage-5.jpg

emilie-white-photographe-mariage-11.jpg

la photo qui t’a le plus marqué ?
Des miennes ? Pour le côté technique (photo)…

emilie-white-photographe-mariage-12.jpg

..et pour le côté poétique:

emilie-white-photographe-mariage-10.jpg

…la photo qui capture l’essence du mariage selon toi ?
Elle, lui, les amis et proches. Pas de froufrou. Juste les sentiments.

emilie-white-photographe-mariage-7.jpg

© Sean Flanigan

…la photo la plus cocasse ?

emilie-white-photographe-mariage-8.jpg

Un grand merci à Emilie d’avoir pris le temps de répondre à mes questions en images ! Et si vous avez craqué sur ses photos et que vous n’avez toujours pas votre photographe attitré (il serait temps les cocottes ;), Emilie a encore quelques dates libres en août et en septembre, ainsi de d’octobre à décembre !

Pour la contacter…

Emilie White
emilie (at) emiliewhite.com
+ 44 (0)74383 62974

Combien ? 

A partir de 1790 euros (frais de déplacements sur la France inclus).


Vous aimerez aussi

Précédent
Suivant

5 Commentaires

  1. A. In Weddingland
    17 avril 2012 at 01:26

    J’adore le travail de cette photographe! Frais, poétique, naturel :-) Et l’idée de l’interview en image: genius! :-) Tellement plus parlant…

    Répondre
  2. pierre
    17 avril 2012 at 02:21

    source intarrissable d’inspiration !

    Répondre
  3. Alexandre Racine photographe
    19 avril 2012 at 08:47

    Très bonne idée l’entrevue en images. Aussi, bonne source d’inspiration!

    Répondre
    1. La Fiancée du Panda
      19 avril 2012 at 08:50

      Merci Alexandre !

      Répondre
  4. cécile wallt
    17 avril 2012 at 03:11

    c’est en effet super joli!

    Répondre

Laisser un commentaire

powered by chloédigital