Le mariage des Pandas: nos faire-parts

Chose promise, chose dûe ! Vous avez répondu avec tellement d’enthousiasme à ma question sur Facebook que je ne pouvais pas me défiler: pile 9 mois après, il est temps de vous dire TOUT, absolument tout sur notre mariage. Vous avez déjà eu un aperçu de nos préparatifs, de notre cérémonie laïque et de notre cocktail « fête foraine », mais je m’aperçois que j’ai un peu radiné sur le reste. Quid des faire-parts, de la mairie, des détails de la déco, du wedding chantier dans lequel j’ai embringué mère et mari ? Bref, hop, on joue à « Be kind, rewind » (©Michel Gondry), et on reprend tout depuis le début.

Il était une fois une demande en mariage qui m’avait complètement prise par surprise, donc. C’est même la première chose que j’avais racontée ici (nostalgiiiiiiie). Après l’euphorie des débuts – tu sais, cette phase où tu marches sur des nuages roses en imaginant ton mariage, jeune innocente que tu es des contingences matérielles du wedding – il y eut donc la rencontre avec le monde merveilleux des wedblogs…

>>>>fast-forward>>>>…et naturellement, on a décidé de faire notre save-the-date, qui a vu le jour grâce à la merveilleuse Crystelle. On l’avait envoyé pour Noël, six mois jour pour jour avant le jour J !

Après, il a fallu réfléchir aux faire-parts. Et c’est là que ça c’est gâté. Parce que j’avais beau fourmiller d’idées pour la déco, les cadeaux d’invités, ses chaussures, ma robe, je n’avais pas la queue d’une inspiration pour nos faire-parts: rien, niet, néant. Bien sûr, on aurait pu choisir un très classique lettrage anglais, simple et de bon goût (suggestion de Madame Mère), mais comment dire, euh, nan. J’ai donc écumé l’internet mondial en quête de l’invitation parfaite, celle qui serait à la fois parfaitement originale et parfaitement nous, qui ferait subtilement référence à nos deux fils conducteurs – la fête foraine et la forêt enchantée – tout en restant chic. Facile.

>>>>fast-forward>>>>…évidemment, trois mois plus tard, on n’avait toujours rien. On bavait sur les faire-parts dénichés sur Etsy, comme celui-ci (on avait même acheté les échantillons), mais l’opération traduction du faire-part, je le sentais pas trop. Rien que d’imaginer la tête de ma Mom si on avait envoyé 120 invitations avec une faute d’orthographe, j’avais envie d’annuler le mariage et de courir me cacher loin, très loin. Car il faut que tu saches, lectrice – oui, aujourd’hui on se tutoie, c’est plus convivial – que ma mère est un peu le Bernard Pivot du wedblogging, et qu’elle m’appelle après chaque article pour corriger mes fautes. (Coucou Maman !)

Bref, c’est là que la fée Eudoxie a décidé de se pencher sur le berceau de notre baby-wedding et m’a envoyé un mail adorable pour nous proposer de dessiner nos faire-parts. Eudoxie, si tu ne la connais pas, est la magicienne derrière My Georges, l’ineffable butler au service des mariés de goût. Après nos premiers échanges, Eudoxie m’a envoyé ça…

Faire-part-fete-foraine-inspirations.jpg

Crédit visuel: MyGeorges©

…j’ai adoré. Ensuite, on a continué à discuter, et elle m’a proposé ça:

Faire-parts-fete-foraine-inspiration-mygeorges.jpg

Crédit visuel: MyGeorges©

…j’ai surkiffé ! Le pliage, les motifs, c’était juste canon. On a décidé d’abandonner le cheval sur les deux volets intérieurs au profit d’une phrase qui faisait référence à notre rencontre en 2008 et notre première après-midi dans le jardin des Tuileries. On a aussi abandonné le ruban, le résultat était trop chargé, trop chichi.

Restait à trouver le texte. Pas évident ! On ne voulait pas d’un truc trop traditionnel, mais on ne voulait pas non plus froisser nos parents, plutôt conservateurs sur le sujet (déjà qu’on avait échappé au lettrage anglais…). Se posait également le problème des grands-parents: le Panda en a trois que j’aime beaucoup, mais de mon côté, il n’y a plus que mon grand-père paternel avec qui je n’ai plus de contact depuis dix ans… Bref, après moulte prise de tête réflexion, on a décidé de les inclure en faisant figurer « et leurs parents » en dessous des noms de nos parents respectifs. Pas très orthodoxe, mais tout le monde était content !

Pour les polices, j’adore ces invitations américaines qui mixent les polices. J’ai donc passé des heures sur Dafont à sélectionner nos polices, et à bricoler d’innombrables maquettes sous Powerpoint (oui oui, vous avez bien lu, c’est fou tout ce qu’on peut faire avec ça). Eudoxie a été d’une patience d’ange, car au 136ème versionning environ, elle était toujours là. On a ensuite rajouté un calque pour les personnes qui étaient invitées à la cérémonie (seulement les amis proches et les familles). Tout le monde étant invité pour le reste des festivités, pas besoin de cartons séparés.

>>>>fast-forward>>>>…et enfin, après bien des galères d’imprimeur – celui qu’on avait trouvé initialement en province nous ayant lâché, on a dû tout faire imprimer à Paris pour un coût (ouch) bien supérieur on a eu la joie de découvrir le résultat…

Faire-parts-fete-foraine-cirque-Fiancee-du-Panda-mygeorges.jpg

Faire-parts-fete-foraine-cirque-Fiancee-du-Panda--copie-1.jpg

Faire-parts-fete-foraine-cirque-Fiancee-du-Panda--copie-2.jpg

Faire-parts-fete-foraine-cirque-Fiancee-du-Panda--copie-3.jpg

Crédit photo: MyGeorges©

…et là, waou ! On était bluffés, et super contents ;-) Eudoxie a fait un travail formidable, c’était à la fois totalement différent de ce qu’on aurait pu imaginer, et totalement nous ! On a d’ailleurs eu beaucoup de compliments de la part de nos invités. Retrouvez le récit de MyGeorges sur son blog.

Adresses pour la réalisation de nos faire-parts :

Conception graphique: Eudoxie pour MyGeorges

Impression (cher mais de très belle qualité):

ColorPrint Numérique – Suisse Imprimerie

4 cité de Phalsbourg, 75011 Paris

Enveloppes: L’Art du Papier

Timbres: La Poste (what else ?), modèle coeur de Maurizio Galante

Je ne remercierai jamais assez Eudoxie pour son temps, sa patience et son talent. Grâce à elle, nous avons eu la chance d’avoir des faire-parts absolument uniques et à notre image… Alors j’en profite ici: MERCI Eudoxie !

La suite des aventures demain ;-)

Retrouvez toutes les photos et le récit de notre mariage dans la rubrique Le mariage des Pandas:

Notre save-the-date

Nos alliances

Nos préparatifs

Notre cérémonie laïque

Notre cocktail fête foraine

Notre mariage civil

Nos tenues pour le mariage civil

Notre vidéo par Dolly

Et vous, comment avez-vous trouvé vos faire-parts ? Sur-mesure, en ligne, homemade ? Racontez moi !

Vous aimerez aussi

Précédent
Suivant

19 Commentaires

  1. ulije
    26 mars 2012 at 05:34

    Ah ils sont très beaux!!!!

    Répondre
  2. Angélique, de L'Heure d'Eté
    26 mars 2012 at 06:03

    Waaaaaou ! ils sont vraiment magnifiques ces faire-parts ! pinaize ! o_O Hâte de voir la suite !! :-D Angélique

    Répondre
  3. Shrimp
    26 mars 2012 at 01:55

    Waaaaa… comme ils sont beaux c’est la classe ! Et ton prénom est super joli (rien à voir, je débarque ) Shrimp.

    Répondre
    1. La Fiancée du Panda
      26 mars 2012 at 02:08

      Hihi, merci ;-)

      Répondre
  4. A. In Weddingland
    26 mars 2012 at 03:27

    J’adore :-) Et au passage une petite équation pour celles qui comptent se lancer en solo: on multiplie le temps estimé par 10, on additionne 100 pour les imprévus et on remultiplie par 12 pour les galères d’impression! Et pour le budget prévisionnel, on n’oublie pas d’ajouter le papier et l’encre des essais ratés ! Conseil d’amie :-)

    Répondre
  5. vero M.
    29 mars 2012 at 02:53

    je dis que c’est le plus beau faire-part que j’ai jamais vu de toute ma modeste promenade dans le secteur blanc !!!!!!! Et je l’ai eu entre mes mains, un p’tit canon ! Bravo à sa créatrice et bravo à son inspiratrice !!! i retwwete you again !!!!

    Répondre
    1. La Fiancée du Panda
      29 mars 2012 at 07:54

      ;-)

      Répondre
  6. Mademoiselle Fifties (Noémie)
    30 mars 2012 at 01:32

    ouahou il est superbe ce faire part ! j’adore les couleurs. Pour notre part, c’est la talentueuse Séverine de Pointe d’épices qui nous a fait un superbe travail sur le thème années 50 !

    Répondre
  7. Eudoxie
    26 mars 2012 at 03:20

    aaaah Maëlis…. cet article est juste ca-non, tous ces compliments me font rougir extrêmement et j’ai été tellement ravie de faire ça pour vous. D’ailleurs depuis ce faire-part, j’ai plein d egens qui s’en servent de référence pour dire: j’aimerais bien quelquechose comme ça… tu vois plié avec des rayures.. ). J’espère avoir l’occasion de te voir bientôt et vous embrasse encore tous les deux!

    Répondre
  8. cecile wallt
    26 mars 2012 at 07:36

    j’adoreeeeeeeeee votre save the date! d’ailleurs ça me fait penser faudrait ptet qu’on pense à faire le ntore!

    Répondre
  9. […] fée Eudoxie s’était penchée sur notre berceau corbeille de mariage pour nous dessiner de très beaux faire-part fête foraine. Sinon, nos invités auraient probablement fini par recevoir une carte postale du Manoir des […]

    Répondre
  10. […] Hélas, rien de tout cela n’avait encore traversé l’Atlantique et si ce n’était l’intervention de la merveilleuse Eudoxie, nos invités auraient probablement fini par recevoir un simple mail avec les coordonnées GPS du […]

    Répondre
  11. […] un petit aperçu de nos faire-parts, le détail de nos habits de lumière pour la mairie, je vous ai suffisamment fait languir: il est […]

    Répondre

Laisser un commentaire

powered by chloédigital