Les robes de mariée Delphine Manivet pour la Redoute

Robe de mariee - Delphine Manivet La Redoute - la Fiancee du Panda

Aujourd’hui, j’ai décidé qu’on causait robes par ici.

A moins d’avoir passé ces derniers mois la tête dans un bocal à cornichons, impossible d’ignorer cette news qui agite la wedosphère: l’annonce de la collaboration de Delphine Manivet, THE prêtresse des robes de mariées-romantiques-modes-pas-gnangnan, avec le géant de la VPC, j’ai nommé la Redoute !

La nouvelle m’a mise en joie car au-delà de la pertinence d’un tel partenariat, c’est un signe indéniable que le mariage « nouvelle tendance », celui que je défends ici et dans lequel on se retrouve, est loin d’être un épiphénomène limité aux blogs et à leurs lectrices, comme je l’ai souvent entendu. Non seulement le mariage est redevenu trendy, mais il a changé de visage: plus frais, plus spontané, moins guindé, plus bohème… à l’image des robes de Delphine en somme !

Robe de mariee - Delphine Manivet La Redoute - la Fiancee du Panda

La deuxième bonne nouvelle, et peut-être la première me direz-vous, c’est que cela met le rêve manivesque à portée de clic. En effet, si on a toutes des yeux pour ses jolis modèles, on n’a pas forcément la bourse qui va avec ! A 3500 euros en moyenne la robe, mieux vaut que Maman ait commencé à économiser depuis nos dents de lait… Heureusement, les modèles La Redoute sont beauuuuuucoup plus accessibles: la robe longue bustier Delphine Manivet à 599€ et la robe de cocktail à 169€, ça fait rêver !

Robe de mariee - Delphine Manivet La Redoute - la Fiancee du Panda

Comme vous avez déjà sûrement vu pas mal de photos, j’ai choisi de vous présenter plutôt la petite vidéo du shooting réalisée par la Redoute. De la verdure, des mariées avec des fleurs dans les cheveux, c’est tout ce qu’on aime !

Personnellement, j’ai un coup de coeur pour la robe courte très simple au dos nu, sa copine en dentelle, et la tenue de Pierrot lunaire de la petite fille. Reste à savoir si la qualité des tissus, primordiale pour une robe de mariée, sera au rendez-vous…

Plus que trois petites semaines à patienter: la collection Couture sera disponible à partir du 28 février, et la collection Bohème sera disponible à partir du 4 avril.

Et vous, que pensez-vous de ces modèles ? Seriez-vous prête à acheter votre robe de mariée à la Redoute ?

Vous aimerez aussi

Précédent
Suivant

3 Commentaires

  1. marx
    8 février 2012 at 08:59

    Je rêve sur les robes de Delphine Manivet depuis longtemps et comme le budjet de notre mariage correspond juste au prix d’une robe de la créatrice, quelle ne fût pas ma joie en apprenant que la Redoute allait proposer une collection DM à prix tout doux…OUF en découvrant parmi les modèles la longue robe en dentelle magnifique de la collection bohème; mon choix est fait, j’attends avril pour commander et voilà!!! Je pense que je rajouterai un lien en satin vieux-rose sous la poitrine pour marquer un peu plus la taille… à voir…

    Répondre
  2. vero
    11 février 2012 at 00:47

    bon je vais faire ma scientifique du blanc… J’adore l’esprit des robes de Delphine Manivet, et je suis très heureuse pour elle de ce challenge. Mais je mets un bémaol sur la réalisation, ce ne sera ps du sur mesure et là je dis dommage. Sauf en cas de robette archi classique en coupe (très PAP quoi), le tombé ne sera pas impeccable… à vous future Madame de connaître une bonne couturière pour les retouches… remarquez maybe Delphine Manivet va t-elle ouvrir un service retouche chez elle (et la boucle serait bouclée, lol !). Son risque aussi : une large diffusion de robes qui vont pas si bien et qui finissent par ennuyer à force de les voir partout. Mais bon le jeu en vaut la chandelle, tellement dur d’exister et de durer sur ce ring médiatique ;-)  

    Répondre
    1. La Fiancée du Panda
      14 février 2012 at 07:09

      Je suis très flattée d’avoir une experte qui vient commenter ici ;) Toutes tes remarques visent juste comme d’habitude. Pour moi, c’est plus l’idée de retrouver sa robe un peu partout qui serait bloquante… quand j’ai choisi la mienne, c’était MA robe, hors de question d’imaginer que quelqu’un d’autre puisse la porter ! Par contre, depuis que le mariage est passé, cela me fait sourire de la retrouver ailleurs, surtout chez des futures mariées (ça doit flatter mon côté mégalo-trendsetteuse ;)

      Répondre

Laisser un commentaire

powered by chloédigital