Mariage de cinéma: La Proposition

film mariage la proposition la fiancee du panda

I’m dreaming of a white Christmas…

En cette veille de Noël (les festivités étant déjà bien entamées chez les Pandas, je vous écris du canapé où mon surplus calorique et moi-même avons élu domicile pour les vacances), le film du vendredi parle bien entendu de mariage mais d’un type un peu particulier puisqu’il s’agit d’un mariage… blanc ! Non, vous avez bien entendu, pas « en blanc » ou « blanc comme neige », mais « blanc » comme dans « fraude à l’immigration ».

Dans La Proposition, Sandra Bullock campe donc une chef tyrannique qui terrorise son entourage – ambiance « Le diable s’habille en Prada », mais sans les side-effects positifs du style razzia dans le dressing de Vogue et accès aux ventes presse Jimmy Choo – à commencer par son assistant-homme-à-tout-faire, Andrew.

A la tête d’un département chez un prestigieux éditeur new-yorkais, Margaret est éditrice hors-pair, belle, odieuse, totalement dépourvue d’une vie en dehors du travail… et canadienne. Le jour où son avis d’expulsion arrive sur le bureau de son boss, elle ne trouve rien de mieux à faire que d’obliger son assistant à l’épouser pour obtenir le droit de rester sur le territoire américain. La vie à Hollywood étant bien faite, Andrew est canon et sa famille richissime, comme elle va le découvrir en allant passer un week-end dans sa famille ambiance clan Kennedy en Alaska. Evidemment, … (je ne vous fais pas l’insulte de vous raconter la suite, vous avez vu assez de comédies romantiques pour savoir de quoi il retourne).

Ne nous voilons pas la face, ce n’est pas le film du siècle, disons 5, la moyenne, sur l’échelle du nanaromètre de mariage. Néanmoins, c’est un film absolument parfait pour occuper cette petite parcelle de cerveau qui clignote encore pendant que votre corps, lui, essaye de digérer le tryptique fois gras-saumon-chapon que vous lui avez infligé au diner. Blottie contre votre fiancé (ou le chien, ou un coussin chauffant, n’importe quel corps doux et chaud fera l’affaire), c’est absolument parfait, croyez-moi – j’ai testé pour vous. Enjoy !

Et vous, vous aimez les vacances de Noël ? Ouiiiiiiiii……

Vous aimerez aussi

Précédent
Suivant

Laisser un commentaire

powered by chloédigital