Mariage de cinéma: Haute société

Aujourd’hui dans les films du vendredi, on change un peu de la comédie américaine-box-office-ready dont je vous ai abreuvé(e)s jusqu’ici. Le film du jour est un block-buster, certes, mais de 1956 : Haute société, ou High society en version originale. Un nom tout aussi glamour que son casting, puisqu’il réunit Grace Kelly, Franck Sinatra, Bing Crosby, et Louis Armstrong !

Dans ce remake musical d‘Indiscrétions, un film de George Cukor sorti en 1940, Tracy Lord, riche héritière incarnée par Grace Kelly, est prise dans un triangle amoureux. Sur le point d’épouser un homme d’affaires important (John Lund), elle est attirée par un autre (Franck Sinatra) et également encore amoureuse de son ex-mari (Bing Crosby). A la veille de son mariage, elle va devoir choisir entre ses trois prétendants…

Plutôt que la bande-annonce, j’ai choisi de vous montrer ce court extrait, fabuleux moment de jazz qui retranscrit bien l’atmosphère du film (ah, la voix de Louis Armstrong !).

Sur fond de jazz et de bonne humeur, ce film dresse un portrait coloré de la vie bourgeoise de l’époque. En plein revival Mad Men, l’élégance intemporelle de Grace Kelly est un délice à elle seule.

Film-mariage-Haute-societe-louis-armstrong.png

Film-mariage-haute-societe-grace-kelly-franck-sinatra.png

Film-mariage-haute-societe-grace-kelly.png

Les photos proviennent de l’excellent blog de cinéma Le Coin des Cinéphiles d’Antan.

Ce qui fait le charme du film, c’est aussi la petite histoire derrière: c’est en effet le dernier film de Grace Kelly avant de se dédier à « son plus beau rôle » (oui sur FDP on peut parler comme Paris Match. mais uniquement le vendredi): Princesse Grace de Monaco. La caillasse bague sublime qu’elle porte dans le film est d’ailleurs sa vraie bague de fiançailles !

Une autre anecdote, moins gaie : dans une scène, Grace Kelly, conduit très rapidement sur une route rocheuse de bord de mer. À son passager (Franck Sinatra) qui lui demande « où allons-nous », elle répond : « au cimetière ». Cette scène prend une résonance particulière compte tenu des circonstances du décès de l’actrice, survenu peu de temps après.

Pour le plaisir enfin, une photo de la future princesse lors de ses noces. Le style Grace Kelly  fera date et restera prescripteur en matière de mariage pendant de nombreuses années…

Mariee-Grace-Kelly.jpg

Et vous, est-ce que vous rêvez d’un mariage de princesse ?

Vous aimerez aussi

Précédent
Suivant

16 Commentaires

  1. Eudoxie
    7 janvier 2011 at 03:43

    Super mimi le clip!! Super mimi. J’aime l’effet de miroir au moment où vous vous prenez la main pour monter les escaliers. Et pour la robe de mariée, je n’arrive pas à rêver. Je n’ai aucune image précise en tête. Peut-être que je fuis la pression du concept de « la robe de ma vie ». ça se finira sûrement en: trouver ma robe à l’arrache une semaine avant. )

    Répondre
    1. La Fiancée du Panda
      7 janvier 2011 at 05:52

      Merci Eudoxie ! Le concept « à l’arrache » me plaît beaucoup aussi (même si mon côté ‘control freak’ ne s’en accommode jamais)… c’est parfois comme ça que ça marche le mieux ! Bon courage :)

      Répondre
  2. Dorothée
    8 janvier 2011 at 02:20

    Oui, je veux un mariage de princesse (enfin, surtout la robe !), et Grace Kelly est mon modèle absolu. Plus j’y pense, plus sa robe me paraît la quintessence de l’élégance, du bon goût, de la simplicité aussi paradoxalement, bref, elle est mon modèle ! Merci de m’avoir fait connaître ce film, je vais me précipiter pour le trouver et le regarder avec mon fiancé :D

    Répondre
    1. La Fiancée du Panda
      11 janvier 2011 at 06:22

      Ô que oui, c’est la partie robe qui nous intéresse (parce que le protocole et la belle-mère, euh, non) dans l’histoire, on est bien d’accord ;) Voilà qui va faire plaisir au Panda en tous cas, c’est lui qui a choisi le film ;-) Il faut dire que les nanars américains, il saturait un peu…  

      Répondre
  3. Rainette
    9 janvier 2011 at 03:36

    Joli article, Fiancée du Panda! J’admire ton efficacité, quand j’écris des billets-fleuves maximalistes… Tu me donnes très envie de voir ce film, je suis très fan de l’ambiance et du look « fifties »!

    Répondre
    1. La Fiancée du Panda
      11 janvier 2011 at 07:18

      Merci mlle. J’aime beaucoup tes billets-fleuves aussi, ils me tiennent compagnie à l’heure du déjeuner :)

      Répondre
  4. louvero
    9 mars 2011 at 00:22

    ah le droit à l’image, c’est d’un compliqué ! on s’y perd tous un peu dans ce dédale… en tous cas tu t’es bien défendue et le monsieur a eu la politesse de s’excuser et çà c’est assez rare sur le web !

    Répondre
    1. La Fiancée du Panda
      14 mars 2011 at 04:10

      Oui c’est vrai, et d’ailleurs cela m’a donné l’occasion de me replonger dans ses chroniques de vieux films et j’ai une petite liste pour mon super loueur de DVD rue de Nemours, qui a des archives incroyables !

      Répondre
  5. louvero
    9 mars 2011 at 00:27

    ah j’oubliais le principal, j’ai toujours trouvé Grâce kelly d’une grande beauté mais je n’ai pas vu ce film là… alors finalement tu as aimé ? pas trop conventionnelle l’histoire ?

    Répondre
  6. Al Capitaine
    18 février 2011 at 00:42

    Bonjour ! Très sympa l’article……..!!!!! Vous auriez pu avoir ne serait-ce que l’aimabilité de me demander d’utiliser mes images de mon blog pour faire cet article ! Mais bon, je suis ravi d’une part de savoir que je suis la seule banque d’image du film Haute Société du web ! lol !    Donnez moi une réponse, j’en serais ravi  !   AL CAPITAINE, des Cinéphiles d’Antan

    Répondre
    1. La Fiancée du Panda
      22 février 2011 at 09:22

      Bonjour Al. Merci pour votre commentaire quelque peu agressif, mais qu’importe, cela fait toujours plaisir de voir des nouvelles têtes par ici. Non vous n’êtes pas « la seule banque d’image du film Haute Société du web », mais vous êtes en effet bien référencé sur ce film. Si je ne vous ai pas cité, c’est que ces images sont extraites d’un film dont vous n’êtes pas l’auteur, et sans être experte je pense pouvoir dire que vous n’avez donc a priori aucun droit à l’image sur les photos en question, d’autant plus que si je ne m’abuse, l’oeuvre est tombée dans le domaine public. Lorsque j’illustre un article sur les films du vendredi, les photos à disposition en ligne sont en général des photos de tournage diffusée par le distributeur et dont on ne connaît pas l’auteur, c’est pourquoi je ne les crédite pas. Si vous prenez la peine de faire un tour sur ce blog, vous constaterez que je mets un point d’honneur à créditer les travaux photographiques que je relaie dès que je le peux. Je ne vais pas le cacher: je n’apprécie pas le ton revendicatif et agressif, surtout quand il se double d’un mail du même acabit. Il ne me semble pas nécessaire. Néanmoins, puisque vous estimez être « l’auteur de ces images » (en faisant des captures d’écran, j’imagine) et par respect pour le travail réalisé, je rajoute le crédit vers votre blog dans un souci de nethique. Car oui, je connais et respecte votre blog, même si je n’en suis pas une lectrice assidûe. Au plaisir d’échanger dans de plus agréables circonstances…

      Répondre
  7. Al Capitaine
    22 février 2011 at 09:43

    Réponse par mail envoyée. En effet je ne suis pas en quelque sorte l’auteur de mes images, comme vous me l’avait expliqué. Bien amicalement,   Al Captaine.

    Répondre
  8. Al Capitaine
    22 février 2011 at 09:46

    Et puis zut’ alors ! Vous avez raison. Je n’aurai pas dû vous offenser ! Où irait la diffusion de la culture si tout le monde réagissait comme moi ??? Merci pour tout :-) !

    Répondre
  9. Al Capitaine
    10 mars 2011 at 04:48

    Non, non, le film est à mon goût pas trop conventionnel. Joli, plein de joie et de bonne humeur… Un excellent film que je regarderai à nouveau très bientôt !   AL CAPITAINE.

    Répondre
    1. La Fiancée du Panda
      14 mars 2011 at 04:12

      Sans parler de la bande son, qui vaut le détour elle aussi ;-)

      Répondre
  10. Al Capitaine
    15 mars 2011 at 07:13

    Parfaitement !

    Répondre

Laisser un commentaire

powered by chloédigital